mis à jour le

Tuerie de Marikana : La police sud-africaine accusée d'avoir menti

Johannesburg (© 2013 AFP) - La commission d'enquête sud-africaine sur le massacre de 34 mineurs par les forces de l'ordre en 2012 à Marikana a accusé jeudi la police d'avoir menti sur les circonstances de cette tuerie, qui avait bouleversé le pays et déclenché une flambée de violence dans les mines.

Afriquinfos

Ses derniers articles: Madagascar/Présidentielle : Alliance du parti vert de Rabeharisoa avec Robinson  Madagascar : Le candidat Hery Rajaonarimampianina chez Rajoelina  Afrique du Sud: 2e corps découvert après l'effondrement d'un centre commercia 

tuerie

AFP

La RDC qualifie de "montage" une vidéo de tuerie par des soldats

La RDC qualifie de "montage" une vidéo de tuerie par des soldats

AFP

RDC: contre-attaque visant des rebelles ougandais après une nouvelle tuerie dans l'est

RDC: contre-attaque visant des rebelles ougandais après une nouvelle tuerie dans l'est

AFP

Le Kenya bombarde deux camps shebab en Somalie après la tuerie de Garissa

Le Kenya bombarde deux camps shebab en Somalie après la tuerie de Garissa

Marikana

AFP

Afrique du Sud: hommage très politique aux mineurs de Marikana tués en 2012

Afrique du Sud: hommage très politique aux mineurs de Marikana tués en 2012

Inégalités

L'ascension du seul milliardaire noir sud-africain est chargée de symboles

L'ascension du seul milliardaire noir sud-africain est chargée de symboles

Droits des femmes

Le combat des femmes sud-africaines contre la culture du viol dans les mines

Le combat des femmes sud-africaines contre la culture du viol dans les mines

police

AFP

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

AFP

Maroc: des manifestants s'en prennent

Maroc: des manifestants s'en prennent

AFP

Sierra Leone: un étudiant tué par la police pendant une manifestation

Sierra Leone: un étudiant tué par la police pendant une manifestation