mis à jour le

Zimbabwe: 21 opposants libérés après deux ans de détention

La Haute Cour du Zimbabwe a ordonné jeudi la libération de 21 militants de l'opposition, détenus depuis deux ans pour une affaire liée à la mort d'un policier, a annoncé leur avocat.

"21 opposants ont été acquittés par la Haute Cour en raison de l'absence de preuve, tandis que sept autres vont être jugés", a déclaré l'avocat, Charles Kwaramba, à l'AFP.

"L'acquittement d'aujourd'hui confirme ce que nous disons depuis le premier jour, c'est-à-dire que ces personnes n'ont à répondre de rien, et ne devraient pas avoir été détenues tout ce temps", a-t-il ajouté.

Les 28 dirigeants et membres du Mouvement pour le changement démocratique (MDC) sont détenus depuis mai 2011, accusés d'être impliqués dans le meurtre d'un policier, lorsque la police anti-émeute avait dispersé un rassemblement du MDC. Ils ont tous nié toutes les accusations.

Une prisonnière, Rebecca Mafikeni, est décédée dans un hôpital d'Etat en août où elle avait été transférée depuis la prison où elle était en détention provisoire.

Le président du MDC, Morgan Tsvangirai, avait rendu hommage à Mme Makikeni lors de son enterrement, estimant que la longue incarcération des militants était "un réquisitoire contre notre système judiciaire".

"Comment quelqu'un peut-il passer deux ans en détention préventive"?, s'était indigné M. Tsvangirai. "C'est absolument intolérable. Des personnes sont arrêtées pour des raisons politiques, tandis que des criminels échappent à toute punition", a-t-il ajouté.

Des militants de l'opposition sont souvent la cible des forces de sécurité au Zimbabwe.

En 2008, M. Tsvangirai s'était retiré de la compétition présidentielle, évoquant la mort de plus de 200 de ses partisans et le déplacement forcé de milliers d'autres.

détention

AFP

Acquitté au Maroc après 14 ans de détention sans procès

Acquitté au Maroc après 14 ans de détention sans procès

AFP

RDC: inquiétudes sur la détention au "secret" de cinq militants pro-démocratie

RDC: inquiétudes sur la détention au "secret" de cinq militants pro-démocratie

AFP

La détention de militaires ternit l'image de la "nouvelle Gambie"

La détention de militaires ternit l'image de la "nouvelle Gambie"