mis à jour le

/REPETITION CORRIGEE*/SOMALIE: Le président passe une année agitée

MOGADISCIO/NAIROBI , 12 sep (IPS) - Après sa première année comme président de l'Etat effondré le plus dangereux au monde, Hassan Sheikh Mohamud est toujours aux prises avec des ressources financières limitées, la corruption, le manque de fourniture de services, et la poursuite des assassinats des responsables gouvernementaux, y compris des tentatives sur sa propre vie.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants 

président

AFP

OMS: le Canada réclame l'annulation de la nomination du président Mugabe

OMS: le Canada réclame l'annulation de la nomination du président Mugabe

AFP

Ethiopie: le président démissionnaire de l'Assemblée évoque un "manque de respect"

Ethiopie: le président démissionnaire de l'Assemblée évoque un "manque de respect"

AFP

Afrique du Sud: l'avenir judiciaire du président Zuma s'obscurcit

Afrique du Sud: l'avenir judiciaire du président Zuma s'obscurcit