mis à jour le

Centrafrique : violents affrontements dans le nord

Depuis une semaine le nord de la République centrafricaine est le théâtre de violents affrontements entre les rebelles du séléka, coalition qui a conduit à la chute de François Bozizé, et les groupes d'autodéfenses. Dans ses combats meurtriers entre les deux parties, des dizaines de maisons ont été brûlées. Et dans la seule région de l'Ouham, près de cent personnes ont péri. L'incursion des éléments incontrôlés du séléka au sein de la population fait craindre le pire. Cette dernière est traumatisée et cherche par tous les moyens à fuir la région. « On a peur. Est-ce que vous avez vu beaucoup de personnes dans le village ? Ils sont au bord du champ dans un endroit bien caché », a témoigné un villageois au micro de RFI.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Centrafrique

AFP

La Centrafrique en proie aux violences depuis la chute de Bozizé

La Centrafrique en proie aux violences depuis la chute de Bozizé

AFP

Des drones tactiques français en Centrafrique

Des drones tactiques français en Centrafrique

AFP

La Centrafrique doit rester

La Centrafrique doit rester

affrontements

AFP

Tunisie: mort d'un policier grièvement brûlé dans des affrontements

Tunisie: mort d'un policier grièvement brûlé dans des affrontements

AFP

Maroc: affrontements nocturnes entre manifestants et policiers

Maroc: affrontements nocturnes entre manifestants et policiers

AFP

Maroc: affrontements entre manifestants et policiers dans le nord

Maroc: affrontements entre manifestants et policiers dans le nord