mis à jour le

Mauritanie: remaniement du gouvernement, 6 nouveaux ministres

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a procédé mardi un remaniement du gouvernement, marqué par l'arrivée de six nouveaux ministres à la tête de départements importants comme les Affaires étrangères, la Justice ou l'Intérieur, selon un décret officiel.

Aucune explication n'a été fournie sur ce remaniement effectué par le chef de l'Etat "sur proposition du Premier ministre" Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, d'après le décret diffusé mardi soir par la télévision publique TVM et l'Agence mauritanienne d'information (AMI, officielle).

Sidi Ould Zein, précédemment conseiller du Premier ministre, entre au gouvernement comme ministre de la Justice, en remplacement de Abidine Ould El Kheïr, tandis que le diplomate Ahmed Ould Teguedi, qui était ambassadeur aux Nations unies, est nommé ministre des Affaires étrangères et de la Coopération en remplacement de Hamadi Ould Hamadi.

Mohamed Ould Mohamed Rara, un gouverneur de région, est désigné ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation à la place de Mohamed Ould Boilil.

Le maroquin de l'Hydraulique et de l'Assainissement a été confié à Mohamed Salem Ould Béchir, qui succède à Mohamed Lemine Ould Aboye Ould Cheikh El Hadrami.

Les deux autres personnalités qui complètent la liste des nouveaux ministres sont Mme Fatimetou Habib (Emploi, Formation professionnelle et Nouvelles technologies, précédemment dirigé par Mohamed Ould Khouna) et Isselkou Ould Ahmed Izidbih. Jusqu'alors directeur de cabinet du président Aziz, il est nommé ministre de l'Enseignement supérieur et Recherche scientifique, un département né de la scission en deux du ministère d'Etat à l'Education nationale et à l'Enseignement supérieur précédemment dirigé par Ahmed Ould Bahya.

Le remaniement a également été marqué par des changements de titulaires de plusieurs ministères, dont ceux du Pétrole et de la Pêche.

Ainsi, Mohamed Ould Khouna (ex-ministre délégué chargé de l'Emploi) est désormais ministre du Pétrole, de l'Energie et des Mines, Hamadi Ould Hamadi (ex-Affaires étrangères), ministre de la Pêche et de l'Economie maritime.

Autres changements de portefeuilles: l'ex-secrétaire général du gouvernement Ousmane Ba devient ministre de l'Enseignement fondamental, et l'ex-ministre de l'Enseignement fondamental Moctar Malal Dia devient secrétaire général du gouvernement.

Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, un diplomate qui fut notamment ambassadeur de la Mauritanie à Bruxelles, a d'abord été Premier ministre d'un gouvernement de transition après le coup d'Etat de 2008 ayant renversé le président élu Sidi Ould Cheikh Abdallahi et porté au pouvoir Mohamed Ould Abdel Aziz.

Quand M. Aziz a été élu président l'année suivante (juillet 2009, investi en août), il l'a reconduit au poste de Premier ministre le 11 août 2009.

AFP

Ses derniers articles: Gambie: Yahya Jammeh, imprévisible président  Génocide rwandais: la défense demande l'acquittement "pur et simple"  Mali: nouvel ajournement du procès du chef de l'ex-junte Amadou Sanogo 

Remaniement

AFP

Mauritanie: deuxième remaniement ministériel en deux mois

Mauritanie: deuxième remaniement ministériel en deux mois

AFP

Egypte: remaniement ministériel sur fond de crise économique

Egypte: remaniement ministériel sur fond de crise économique

AFP

Tunisie: vaste remaniement ministériel face aux défis économiques et sécuritaires

Tunisie: vaste remaniement ministériel face aux défis économiques et sécuritaires

ministres

AFP

Partenariats économiques en Afrique: "pas de pré carré" (Premiers ministres français et sénégalais)

Partenariats économiques en Afrique: "pas de pré carré" (Premiers ministres français et sénégalais)

AFP

Tunisie: baisse de la rémunération des ministres par "solidarité"

Tunisie: baisse de la rémunération des ministres par "solidarité"

AFP

Soudan du Sud: Salva Kiir limoge cinq ministres proches de Riek Machar

Soudan du Sud: Salva Kiir limoge cinq ministres proches de Riek Machar