mis à jour le

Les travailleurs de Cnan-Nord manifestent pour

Les travailleurs affiliés au syndicat UGTA de Cnan-Nord ont tenu, hier, un sit-in devant la direction du groupe Cnan pour protester contre une mise à mort de la compagnie maritime dans laquelle certains ont servi pendant plus de 25 ans. Ils disent craindre que la mauvaise gestion de l'entreprise ne la mène à sa perte. Le fait est que l'Etat avait alloué, voilà près de deux ans, une importante enveloppe budgétaire pour procéder à l'acquisition de nouveaux navires. Aujourd'hui, aucun navire Cnan ne sort du port d'Alger pour cause de vétusté. «Les travailleurs perçoivent leurs salaires, mais ne font rien de leurs journées. On dirait qu'on ne veut pas des gens qui veulent travailler pour le pays», dit l'un des marins contestataires. Il ajoute : «L'Etat donne de l'argent aux responsables de la compagnie pour acheter des navires, mais ceux-ci préfèrent affréter des navires étrangers.» Les responsables du syndicat ont entamé une série de rencontres pour plaider la cause de la compagnie auprès des acteurs du secteur maritime, comme la société de gestion de participation Getrammar et la direction de Cnan Group. Pour l'instant, les rencontres ont été infructueuses, selon eux. Les employés de Cnan-Nord affiliés au syndicat réclament le départ de l'actuel responsable qui mène, selon leurs dires, la compagnie à sa perte. «L'entreprise Cnan est plus grande que lui», dit Yacoub Hassaine, secrétaire général du syndicat.  «Pour nous, il ne nous reste plus que 3 ou 4 ans avant de partir en retraire. Nous aimerions que cette compagnie reste debout pour les générations futures», dit l'un des employés de la compagnie. «Auparavant, la compagnie était respectée partout où elle allait, aujourd'hui, elle n'est plus que l'ombre d'elle-même», se désole l'un des protestataires. Et d'avertir : «L'ancien DG, M. Djoudi, homme de terrain, avait travaillé dur pour obtenir cette enveloppe accordée par l'Etat. Il ne faut pas que cet argent soit dépensé à mauvais escient.» Une rencontre entre les responsables du syndicat de l'entreprise et le directeur de Cnan-Nord devrait se tenir demain pour tenter de trouver un terrain d'entente.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

travailleurs

AFP

Soudan du Sud: 6 travailleurs humanitaires tués dans une embuscade

Soudan du Sud: 6 travailleurs humanitaires tués dans une embuscade

AFP

Le Maroc pressé d'améliorer le sort de ses travailleurs domestiques

Le Maroc pressé d'améliorer le sort de ses travailleurs domestiques

AFP

Ethiopie: rapatriement massif de travailleurs illégaux en Arabie Saoudite

Ethiopie: rapatriement massif de travailleurs illégaux en Arabie Saoudite