mis à jour le

La date du Conseil des ministres pas encore fixée, selon Sellal

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a affirmé mardi à Alger qu'un Conseil des ministres était en effet "prévu" mais que la date de sa tenue  "n'a pas encore été fixée". "La réunion du Conseil des ministres est en effet prévue mais sa date  n'a pas encore été fixée", a affirmé M. Sellal dans une déclaration en marge  d'une rencontre organisée à l'occasion du 40e jour du décès du poète syrien  Souleiman al-Aïssa, soulignant que plusieurs projets de lois seront abordés  lors de ce conseil, notamment la loi de finances 2014.  A une question sur la reprise des activités du président de la République,  M. Abdelaziz Bouteflika, au siège de la Présidence, M. Sellal a indiqué qu'il était "en contact permanent" avec le chef de l'Etat et qu'il le rencontrait  "parfois 3 à 4 fois dans la même journée", s'interrogeant à cet égard "en quoi le déroulement des séances de travail avec le président de la République au siège de la Présidence ou en son domicile pourrait-il poser problème".

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

ministres

AFP

Gambie: dix ministres du gouvernement Barrow prêtent serment

Gambie: dix ministres du gouvernement Barrow prêtent serment

AFP

Sommet Afrique-France: rencontre des ministres des Affaires étrangères

Sommet Afrique-France: rencontre des ministres des Affaires étrangères

AFP

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

Sellal

Djamila Ould Khettab

Sellal : Pas d’ouverture des frontières de l’extrême sud du pays

Sellal : Pas d’ouverture des frontières de l’extrême sud du pays

Contributeur AF

Pré-campagne : Saidani est ma bouche, Sellal mes mains, Saïd ma tête… PAR Kamel DAOUD

Pré-campagne : Saidani est ma bouche, Sellal mes mains, Saïd ma tête… PAR Kamel DAOUD

Abdou Semmar

Abdelmalek Sellal : “Parole, parole, parole” !

Abdelmalek Sellal : “Parole, parole, parole” !