mis à jour le

Sénat : Le feu vert des "bonnets rouges"

Après le chassé-croisé confessionnel à Kosyam au cours duquel le président Blaise Compaoré a reçu les leaders de l'Eglise catholique, de l'Eglise protestante et des associations islamiques pour discuter de la question du Sénat, c'était au tour de la chefferie coutumière de  répondre à l'appel de Kosyam. Hier 16 septembre 2013, en effet, les "bonnets rouges" (les chefs coutumiers) ont, à leur sortie d'audience, donné leur feu vert à la mise en place de la Chambre haute du Parlement burkinabè. Voici l'intégralité des propos de leur porte-parole, Sa Majesté Koupiendiéli, roi du Gulmu.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

sénat

AFP

Sénat supprimé en Mauritanie

Sénat supprimé en Mauritanie

AFP

Les Mauritaniens se prononcent par référendum sur la suppression du Sénat

Les Mauritaniens se prononcent par référendum sur la suppression du Sénat

AFP

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat

feu

AFP

RDC: coups de feu et violences dans plusieurs quartiers de Kinshasa

RDC: coups de feu et violences dans plusieurs quartiers de Kinshasa

AFP

Jeux de la Francophonie: Ta-Lou et les Ivoiriens mettent le feu au stade d'Abidjan

Jeux de la Francophonie: Ta-Lou et les Ivoiriens mettent le feu au stade d'Abidjan

AFP

Le jour où l'ambulance transportant Mandela a pris feu

Le jour où l'ambulance transportant Mandela a pris feu

vert

AFP

Lancement d'une plateforme d’investissement vert en Afrique

Lancement d'une plateforme d’investissement vert en Afrique

AFP

En Libye, le Livre vert de Kadhafi aux oubliettes

En Libye, le Livre vert de Kadhafi aux oubliettes

AFP

Les mosquées marocaines se mettent au vert

Les mosquées marocaines se mettent au vert