mis à jour le

Nigeria : Goodluck Jonathan appelle les jeunes officiers

Le Président nigérian Goodluck Jonathan a appelé samedi les jeunes officiers de l'armée nigériane à renforcer la lutte contre le terrorisme et l'insécurité dans le pays. Il a fait cette annonce lors de la cérémonie de fin d'étude des officiers à l'Académie de défense du Nigeria à Kaduna, dans le nord du Nigeria. Le Nigeria est régulièrement victime des actes terroristes perpétrés par la nébuleuse Boko Haram qui responsable de la mort de plus de 1 500 personnes depuis 2009.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Nigéria

AFP

La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria

La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria

AFP

ONU: le Nigeria manque de financements pour lutter contre sa crise alimentaire

ONU: le Nigeria manque de financements pour lutter contre sa crise alimentaire

AFP

Le Nigeria manque de financements pour lutter contre sa crise alimentaire

Le Nigeria manque de financements pour lutter contre sa crise alimentaire

jeunes

AFP

Concours de robotique: les jeunes filles d'Afrique de l'Ouest

Concours de robotique: les jeunes filles d'Afrique de l'Ouest

AFP

Burundi: trois jeunes pro-régime tués par l'explosion d'une grenade

Burundi: trois jeunes pro-régime tués par l'explosion d'une grenade

AFP

A Blida, le vote "par devoir" ne convainc pas les jeunes Algériens

A Blida, le vote "par devoir" ne convainc pas les jeunes Algériens

lutte

AFP

Économie et lutte antiterroriste au coeur d'une visite de Cazeneuve

Économie et lutte antiterroriste au coeur d'une visite de Cazeneuve

AFP

Ahmed Kathrada, discret héros de la lutte contre l'apartheid

Ahmed Kathrada, discret héros de la lutte contre l'apartheid

AFP

Au Zimbabwe, la lutte des veuves spoliées par leur belle-famille

Au Zimbabwe, la lutte des veuves spoliées par leur belle-famille