mis à jour le

Mise en place du SENAT : Le soutien franc des musulmans du Burkina ...

Le présidium de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina a été reçu le samedi 14 septembre 2013 par le Président du Faso, Monsieur Blaise COMPAORE.

Au terme de l'entretien jugé « satisfaisant » avec le chef de l'Etat, le secrétaire général de la Fédération, El Hadj Souleymane COMPAORE a déclaré que les échanges ont porté sur la situation nationale, y compris la question du Sénat.

« La position des musulmans sur le Sénat est connue depuis 2011 parce que nous sommes partie prenante du consensus qui créait le Sénat. Les musulmans du Burkina ont fait des propositions pour améliorer l'ouvrage afin qu'il satisfasse la majorité des Burkinabè. Nous sommes prêts à aller au Sénat parce que les musulmans trouvent leurs intérêts dans le Sénat. Le débat autour du Sénat est un débat politique et la Fédération des Associations Islamiques du Burkina n'est pas une organisation politique qui a pour vocation la prise du pouvoir ou le partage du pouvoir. Le débat politique doit rester sain, sans violence et que les gens exercent leur liberté en plaçant l'intérêt général de la Nation au-dessus de toute autre considération », a affirmé le porte-parole des musulmans du Burkina.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

sénat

AFP

Nigeria: la police retrouve le bâton cérémoniel du Sénat "sous un pont"

Nigeria: la police retrouve le bâton cérémoniel du Sénat "sous un pont"

AFP

Côte d'Ivoire: première séance et premier président pour un sénat contesté

Côte d'Ivoire: première séance et premier président pour un sénat contesté

AFP

Sénat supprimé en Mauritanie

Sénat supprimé en Mauritanie

soutien

AFP

Présidentielle au Mali: un parti de la majorité divisé sur le soutien au président sortant

Présidentielle au Mali: un parti de la majorité divisé sur le soutien au président sortant

AFP

Le soutien de l'ONU

Le soutien de l'ONU

AFP

Zimbabwe: le successeur de Mugabe en Chine en quête de soutien

Zimbabwe: le successeur de Mugabe en Chine en quête de soutien

musulmans

AFP

Nigeria: des jeunes en colère tuent 11 musulmans après l'attaque d'une église

Nigeria: des jeunes en colère tuent 11 musulmans après l'attaque d'une église

AFP

Décès de l'ancien leader des Frères musulmans Mehdi Akef

Décès de l'ancien leader des Frères musulmans Mehdi Akef

AFP

Ouganda: la justice accusée de faire des musulmans des "boucs émissaires"

Ouganda: la justice accusée de faire des musulmans des "boucs émissaires"