mis à jour le

Aucune catégorie sociale ne sera exclue des logements de l’AADL

Aucune catégorie sociale ne sera exclue des logements de l'AADL, a assuré samedi le ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, à la veille du lancement des nouvelles souscriptions au programme d'acquisition de logements de type location-vente prévu lundi prochain.   Les célibataires répondant aux conditions d'éligibilité à cette formule, peuvent s'inscrire pour les futurs programmes au même titre que les autres citoyens mariés, a souligné cette source à l'APS. Ainsi, les nouveaux souscripteurs, toutes catégories confondues, sont invités à s'inscrire dès le 16 septembre à 8 heures, en consultant le site Web (inscription.aadl.dz.) créé au niveau de la direction générale de l'AADL spécialement pour cette opération. L'AADL a recouru à Internet pour les nouvelles inscriptions afin d'éviter aux citoyens les désagréments de déplacements au siège de l'Agence et les problèmes des chaînes d'attentes et d'anarchie qui peuvent arriver avec la présence d'un grand nombre de personnes sur place. Toutefois, des vérifications systématiques et strictes seront menées sur les informations qui seront fournies par les souscripteurs, souligne l'AADL ajoutant que "toute fausse déclaration entraînera l'annulation systématique de la demande de souscription et exposera son auteur à des poursuites pénales". Les vérifications de l'AADL porteront notamment sur les pièces suivantes : le relevé des émoluments (fiche de paie), le numéro de la sécurité sociale, le document prouvant la retraite, le certificat de résidence, l'attestation de revenu pour les non-salariés ainsi que sur le fichier du logement et de l'aide de l'Etat, précise-t-on. Outre les vérifications des informations relatives à la résidence du postulant, des contrôles rigoureux seront effectués auprès de la CNAS pour les salariés et de la CASNOS pour les autres professions pour vérifier la véracité des informations fournies pour les demandeurs de logements, assure-t-on auprès du ministère. Les logements location-vente sont destinés surtout aux cadres moyens qui ont un salaire ne dépassant pas 6 fois le SNMG (108.000 DA) et ne pouvant pas bénéficier d'un logement social ou d'un logement public promotionnel.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

sociale

AFP

Tunisie: 6e anniversaire la révolution sur fond de contestation sociale

Tunisie: 6e anniversaire la révolution sur fond de contestation sociale

AFP

Nigeria: premier système d'aide sociale pour les plus pauvres

Nigeria: premier système d'aide sociale pour les plus pauvres

AFP

Zimbabwe: arrestation du leader de la contestation sociale Evan Mawarire

Zimbabwe: arrestation du leader de la contestation sociale Evan Mawarire

logements

La rédaction

Algérie: les autorités vendent du rêve aux populations

Algérie: les autorités vendent du rêve aux populations

La rédaction

Algérie: les logements AADL ne seront peut-être pas prêts à temps

Algérie: les logements AADL ne seront peut-être pas prêts à temps

La rédaction

AADL: Voici les touts premiers propriétaires

AADL: Voici les touts premiers propriétaires