mis à jour le

Parc Bangr Weogo : La LONAB plante 1 000 plants

Responsables, agents et partenaires commerciaux de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) ont pris d'assaut, en cette matinée du 14 septembre 2013, le Parc Bangr weogo pour mettre en terre 1 000 plants. L'opération répond, selon la directrice générale de la LONAB Amélie Tamboura, à l'appel du Premier ministre Luc Adolphe Tiao invitant chaque institution publique à planter un millier d'arbres.

La présente initiative de la LONAB est saluée par le directeur du parc Bangr Weogo, Moustapha Sarr, surtout qu'elle vient renforcer les acquis de la précédente opération de reboisement de la nationale des jeux du hasard. L'opération de 2012 avait permis également aux agents de la LONAB de mettre en terre à Bangr Weogo 1 000 plants.

En revenant sur leurs pas de l'année dernière pour des actions d'enrichissement à travers la plantation de nouveaux plants sur le même site ; les uns et les autres ont eu l'occasion de constater de visu les résultats de l'opération de 2012.

« 1 000 plants plantés en 2012, 1 000 plants en vie 2013 »

Selon le directeur du parc Bangr Weogo, tous les 1 000 plants mis en terre l'année dernière par la LONAB sont en vie. Un taux de succès de 100% qui s'explique, à l'entendre, par non seulement l'entretien des plants (arrosage, protection) au niveau de son Parc ; mais aussi par le suivi au niveau des responsables des LONAB, en l'occurrence par le DG Tamboura. Et de donner ce conseil aux opérateurs des reboisements : « Quand les gens choisissent les sites de reboisement, qu'ils choisissent un site auquel ils peuvent accéder deux, trois fois au moins dans l'année pour voir l'état des plants. Et ne pas attendre l'année suivante pour venir dire qu'il y a 80% de succès alors qu'on est à moins de 10%, sinon même 0% ».

Comme l'année dernière, des espèces locales qui ont été plantées ce samedi par les agents de la Loterie nationale burkinabè et leurs partenaires commerciaux. Il s'agit, entre autres, d'espèces comme le baobab, le jubjubier, le morenga.

Satisfaction de la DG de la LONAB

La directrice générale de la LONAB, Amélie Tamboura s'est félicitée du bon entretien des plants mis en terre l'année passée par le Parc Bangr Weogo.

« Nous sommes satisfaite du taux de réussite des plants que nous avons mis en terre en 2012. Parce que nous avons eu quand même l'appui de la direction du Parc pour l'entretien des arbres. D'ailleurs, c'est pour cette raison que nous sommes revenus sur ce site-là parce que nous savons que les arbres seront entretenus. Et nous prenons des dispositions dans ce sens. Nous avons par exemple donné quelques barriques au moment de la période de chaleur pour l'entretien des arbres ». Et au vu des bons résultats déjà enregistrés, la LONAB n'entend pas, pour l'instant, changer de site de reboisement l'année prochaine. Ce sera toujours Bangr Weogo.

« Pour nous, l'entretien des arbres est très important. Si on était sur un autre site, ce n'était pas certains que ces plants que nous venons de mettre en terre survivent, puisque la période de reboisement est quelque peu dépassée. Mais, c'est toujours possible ici à Bangr Weogo parce qu'il y a justement l'entretien », confie la DG Tamboura.

Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

parc

AFP

Le Rwanda réintroduit des rhinocéros dans un parc naturel

Le Rwanda réintroduit des rhinocéros dans un parc naturel

AFP

Kenya: 2 braconniers tués par des rangers dans le parc Tsavo-est

Kenya: 2 braconniers tués par des rangers dans le parc Tsavo-est

AFP

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?