mis à jour le

Des manèges pour enfants sur les grands boulevards

Le c½ur de la capitale a pris des airs de ville olympique pour enfants à l'occasion de l'organisation, vendredi, de la 6e édition de la manifestation «Alger sans voiture», destinée à sensibiliser sur l'importance de la protection de l'environnement.    Dans plusieurs boulevards et places du centre-ville d'Alger, dont l'accès aux véhicules a été fermé par la police, des centaines d'enfants ont profité dans la joie des différents jeux mis à leur disposition par les organisateurs de cette manifestation. Les milliers de voitures et les interminables embouteillages qui encombraient la rue Didouche Mourad ont laissé place, vendredi matin, aux piétons qui prenaient plaisir à déambuler allègrement sur la chaussée et les trottoirs qui leur étaient totalement accessibles. Le programme d'animation d'«Alger sans voiture» commence véritablement à la place Maurice Audin, où deux clowns amusaient des  enfants accompagnés de leurs parents qui ne boudaient pas leur plaisir. De la place Maurice Audin à la Grande-Poste, en passant par le boulevard Amirouche ou le parc Sofia, on assiste à un grand manège. Sous les airs d'une troupe de karkabou, les enfants dansaient et participaient à différents jeux, comme le tennis, les échecs, le cyclisme ou le basket, sous la surveillance d'animateurs. Ces animateurs, qui représentent des associations invitées par l'établissement Art et Culture de la wilaya d'Alger, un des organisateurs d'«Alger sans voiture» avec la Radio nationale, mettent l'accent sur le côté festif de cette manifestation. «La capitale a besoin de ce genre d'initiatives qui permettent aux enfants de s'adonner avec plaisir à des jeux. Ce n'est pas tous les jours qu'on assiste à des numéros de clowns», lance l'un d'eux. S'ils reconnaissent l'importance, pour leurs enfants, de participer à des activités d'animation, des parents ont estimé qu'il était nécessaire que la population adhère de plein gré à cette action au lieu de procéder au bouclage du centre-ville. La Radio nationale faisait en continu le point depuis la matinée sur le déroulement de l'opération. Des auditeurs ont témoigné à la radio, à partir du centre-ville, qu'ils s'étaient rendus à la manifestation en venant de loin. Selon les organisateurs, l'opération «Alger sans voiture» vise à inciter «les citoyens à participer massivement à la protection de l'environnement et à s'investir largement dans le combat de toutes formes de pollution».  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

enfants

AFP

Tanzanie : 29 enfants tués dans l'accident d'un car scolaire

Tanzanie : 29 enfants tués dans l'accident d'un car scolaire

AFP

Burkina: 4.000 morts du paludisme dont 3.000 enfants en 2016

Burkina: 4.000 morts du paludisme dont 3.000 enfants en 2016

AFP

La Tunisie veut lutter contre le travail des enfants

La Tunisie veut lutter contre le travail des enfants