mis à jour le

Appel

Le mouvement des chômeurs refait parler de lui. Dans un communiqué diffusé hier, la Coordination appelle à des manifestations pour le 28 septembre à travers le pays dans ce qu'elle appelle «la journée de la colère».  Le document nous apprend que les animateurs du mouvement ont tenu des réunions à travers plusieurs villes du pays ces derniers temps, dont la dernière s'est déroulée à Tamanrasset, pour évaluer le degré d'application des mesures prises par le gouvernement pour répondre aux revendications des chômeurs. Sur le terrain, souligne le communiqué, il a été relevé que les dispositions annoncées n'ont eu aucun effet, fustigeant ainsi «le mensonge politique» des gouvernants et leur propension à produire des décisions «inapplicables». Par ailleurs, le mouvement des chômeurs dénonce la «persécution» et les «poursuites constantes» dont auraient fait l'objet ses militants.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

appel

AFP

Mondial-2018: le Ghana veut rejouer contre l'Ouganda et fait appel

Mondial-2018: le Ghana veut rejouer contre l'Ouganda et fait appel

AFP

Appel de militants des droits humains

Appel de militants des droits humains

AFP

Nord-est du Nigeria: appel de fonds de l'ONU contre le choléra

Nord-est du Nigeria: appel de fonds de l'ONU contre le choléra