mis à jour le

Le gouvernement Laârayedh complice de l’assassinat de Mohamed Brahmi

L'Instance politique de « Jabhat Al-Inkaadh » ( Front du Salut ), réunie vendredi 13 septembre au siège de mouvement Nidaa Tounès a passé en revue la situation générale dans le pays et notamment les derniers développements d'ordre sécuritaire ainsi que l'impasse politique qu'elle impute à la troïka au pouvoir ( CPR ,Takattol dominés par les islamistes nahdhaouis ) .
L’instance condamne «la complicité» du gouvernement provisoire dans l'assassinat de l’élu à l’ANC Mohamed Brahmi, le ministère de l’intérieur ayant eu à sa disposition suffisamment d'informations pour empêcher l'accomplissement de ce crime et demande l'ouverture d'une enquête judiciaire afin de sanctionner tous ceux dont la complicité aura été prouvée. Elle dénonce «la campagne menée par le pouvoir contre la presse et les journalistes avec le recours abusif à la justice, les arrestations, les licenciements et les nominations dans le but de museler la presse et affirme son soutien au journaliste Zied El Hèni «injustement arrêté» et sa solidarité avec les journalistes.

L’instance réitère son adhésion à l'initiative du Quartet ( UGTT ,UTICA ,LTDH et ordre des avocats ) et souligne les concessions faites par le Front du Salut en vue d'une sortie de crise rapide, tout en déplorant «l'obstination de la troika et ses tentatives de vider le projet de sa substance comme cela produit avec les initiatives précédentes» Elle exprime enfin son appui au sit in de protestation auquel les élus de l'opposition ont appelé pour le mardi 17 septembre à l'occasion du redémarrage des travaux de l'ANC.

Ecoutez

Texte du communiqué en Arabe

gouvernement

AFP

Le gouvernement tunisien planche sur des mesures sociales après la contestation

Le gouvernement tunisien planche sur des mesures sociales après la contestation

AFP

Tunisie, des manifestants lancent un carton jaune au gouvernement sur l'austérité

Tunisie, des manifestants lancent un carton jaune au gouvernement sur l'austérité

AFP

Tuerie en Casamance: le gouvernement va réprimer plus sévèrement le trafic de bois (ministre)

Tuerie en Casamance: le gouvernement va réprimer plus sévèrement le trafic de bois (ministre)

Mohamed

AFP

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

AFP

Mohamed Abdullahi 'Farmajo', nouveau président de la Somalie

Mohamed Abdullahi 'Farmajo', nouveau président de la Somalie

AFP

Somalie: l'ex-Premier ministre Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

Somalie: l'ex-Premier ministre Mohamed Abdullahi Farmajo élu président