mis à jour le

Père et fils

ad_section_start -->
Auteur: 
Telquel
Ve, 09/13/2013 - 12:20
Non

II s'appelle Mohamed Hajib et son visage avait fait le tour de toutes les rédactions au moment de la célèbre tentative de mutinerie à la prison de Salé en mai 2011. Le jeune Maroco-allemand vient d'entamer une grève de la faim. Accusé de financement du terrorisme et arrêté en 2010, il affirme avoir signé des aveux sous la torture. Son père, ancien militant marxiste d'Ilal Amam et prisonnier politique sous Hassan II, l'a rejoint dans sa grève de la faim.

Telquel

Telquel est un magazine hebdomadaire marocain francophone.

Ses derniers articles: Record. Le plus grand matelas du monde  "Le Printemps des Arabes", la révolution en BD  Abdellah Ibrahim a son avenue