mis à jour le

Interpol : le DGSN Hamel appelle les pays africains

Le Directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, a appelé, hier à Oran, les pays africains à conjuguer leurs efforts en matière de lutte contre la criminalité et le crime organisé, tant sur le plan technique qu'opérationnel pour mettre fin à ces fléaux. «De notre rencontre, il est apparu que nous sommes confrontés aux mêmes menaces et aux mêmes formes de criminalité. Nous sommes appelés, par conséquent, à conjuguer davantage nos efforts, à accroître nos échanges et intensifier notre coopération policière sur les plans technique et opérationnel», a-t-il déclaré, à la clôture de la 22e conférence régionale africaine d'Interpol.  A ce titre, M. Hamel a précisé que «la stratégie d'Interpol pour l'Afrique 2014-2016 et son plan d'action peuvent constituer le référent approprié à même de répondre dans une large mesure aux préoccupations respectives de ces membres». Par ailleurs, il a considéré que l'adoption des recommandations relatives au système Interpol de gestion des données sur les armes illicites et leur traçage, l'intensification de la lutte contre le trafic illicite transnational de drogue et le renforcement de la sécurité aux frontières afin de soutenir la lutte antiterroriste ainsi que la mise en ½uvre du règlement sur le traitement des données, «permettra d'améliorer les capacités d'action du corps de police en Afrique». Evoquant cette 22e conférence régionale africaine, le général-major Abdelghani Hamel a exprimé sa satisfaction quant à son bon déroulement, soulignant que «le nombre des pays africains participants et le haut degré des représentations peuvent être considérés comme les facteurs d'une parfaite réussite de la rencontre». La 22e Conférence régionale africaine d'Interpol a enregistré la participation de 40 pays africains, représentés notamment par 18 directeurs généraux de la Sûreté. La présidente d'Interpol, Mme Mireille Ballestrazzi, son secrétaire général,  Ronald K. Noble, ont également pris part à cette conférence au côté du DGSN, le général-major Abdelghani Hamel.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Interpol

Rodolph TOMEGAH

Scandale: Le président de Kabuscorp, un club de football angolais, activement recherché par Interpol !

Scandale: Le président de Kabuscorp, un club de football angolais, activement recherché par Interpol !

Wafaa Taha Latik - Lemag

La Tunisie saisit Interpol

La Tunisie saisit Interpol

Wafaa Taha Latik - Lemag

La Tunisie saisit Interpol

La Tunisie saisit Interpol

Hamel

Amina Boumazza

Abdelghani Hamel : l’expérience de la police algérienne doit être exportée

Abdelghani Hamel : l’expérience de la police algérienne doit être exportée

pays

AFP

Kenya, le pays où les morts peuvent voter

Kenya, le pays où les morts peuvent voter

AFP

VIH: le Swaziland, pays le plus touché au monde, a divisé par deux les contaminations

VIH: le Swaziland, pays le plus touché au monde, a divisé par deux les contaminations

AFP

Centrafrique: guerre au sommet d'un pays miné par la violence

Centrafrique: guerre au sommet d'un pays miné par la violence