mis à jour le

Corruption : Comment la déceler pour la combattre

L’Instance Centrale de Prévention de la Corruption (ICPC) a organisé, mercredi 11 et jeudi 12 septembre à Rabat, un atelier sur “La conduite des investigations dans les affaires de corruption”, en collaboration avec l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Cet atelier, qui vise à renforcer les capacités d’investigation dans les affaires de corruption, a réuni une panoplie d’experts nationaux et internationaux, ainsi que des représentants de différents organes, notamment le Médiateur, le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM), le Conseil de la concurrence et la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), indique jeudi un communiqué de l’ICPC.

L’atelier a également vu la participation des représentants de la Cour des comptes, du ministère de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, du ministère des Affaires générales et de la gouvernance, de l’Inspection générale des finances (IGF), de l’Inspection générale de l’administration territoriale (IGAT), des Inspections générales des ministères de la Justice, de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de l’Habitat, de l’Industrie, de l’Unité de traitement du renseignement financier (UTRF), de l’Office des changes, ainsi que des organisations de la société civile et des médias, indique la même source.

Elle précise que l’atelier a été organisé conformément aux dispositions de la Constitution qui a conféré des prérogatives de lutte contre la corruption à la future Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption.

L’atelier s’inscrit dans le cadre du projet intitulé “Consolider la capacité institutionnelle au Maroc pour renforcer l’intégrité du secteur public et l’implication des citoyens”, soutenu et financé par l’OCDE, conclut l’ICPC.

LNT
Crédits MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

corruption

Money Money Money

Le chef du renseignement du Nigeria cachait 43 millions de dollars chez lui

Le chef du renseignement du Nigeria cachait 43 millions de dollars chez lui

AFP

En Egypte, le fléau de la corruption encore bien enraciné

En Egypte, le fléau de la corruption encore bien enraciné

AFP

Corruption au Nigeria: nouveau rapport accablant contre Shell

Corruption au Nigeria: nouveau rapport accablant contre Shell