mis à jour le

La justice nahdhaouie décide de jeter Zied El Hèni en Prison

Le juge d’instruction du 10è bureau du tribunal de première instance de Tunis a émis ce matin du vendredi 13 septembre un mandat de dépôt contre le journaliste Zied El Hèni pour diffamation et attribution d’actes illégaux à un fonctionnaire de l'État et cela suite à la déclaration de ce dernier faite sur le plateau de la chaîne Nessma Tv concernant un procureur de la république.

 Zied est poursuivi en justice pour avoir accusé le procureur de la république, Tarek Chkioua, d’avoir fabriqué des preuves contre le caméraman Mourad Meherzi, accusé d’être complice du célèbre jet d’oeuf contre le ministre de la Culture, Mehdi Mabrouk.

Farouche défenseur des libertés depuis des années, ancien membre du bureau directeur du Syndicat des journalistes tunisiens, Zied El Héni a été privé ce matin par la justice islamiste nahdhaouie de sa liberté et pour combien de temps ?

Dans cette affaire qui vise Zied El Hèni, l'action pénale s'est fondée sur l'article 128 du Code pénal qui prévoit une peine d'emprisonnement de 2 ans et une amende pécuniaire, précise bien l'intéressé. Or, cet article qui remonte au décret beylical du 9 juillet 1913 a été abrogé depuis la promulgation du code de la presse en 1975.

Mise à jour : notre confrère businessnews.com.tn rapporte à l’instant que « les avocats de Zied El Héni refusent en ce moment (11h45) de quitter le bureau du juge d'instruction qui a émis une demi-heure plus tôt un mandat de dépôt contre leur client. Les avocats dénoncent cet abus du juge qui a émis un mandat de dépôt sans même avoir entendu le journaliste-militant. Les avocats ont demandé, au début, un report de l'interrogatoire, mais le juge leur a refusé cela et les a surpris par sa décision d'émettre un mandat de dépôt et de reporter l'audience au 27 septembre« .

De nombreux journalistes sont venus soutenir Zied et ont réclamé d’être tous arrêtés

Lazhar Akrémi ,avocat de Zied explique /l’arrestation est abusive et c’est une affaire purement politique

Zied El Héni à sa sortie par la porte de derrière du palais de justice vers la prison de Mornaguia. Des citoyens lui disent « La liberté se paye avec le sang. Courage Zied » 

Zied a écrit ce matin sur son profil Facebook le texte suivant avant de confronter la justice islamiste

???? ????? ???? ???????
????? ???? ?????? ??? ??????? ??????? ???? ??????? ??????? ?????? ????? ??? ???? « ???? ???? ??? ??????? ????? ????? ?????? ??????? ??? ??????? ??? ???? ??? ??? ?????? ». ????? ????? ??????? ??????? ?????? ??? ?? ???? ?? ??? ??????? ???? ????????? ???? ????? ???? ??? ?? ???? ?????? ????? ??? 23 ??? 2013 ?? ????? ????? ?????? ????? ???? ??????? ?? ???? ??????? ????????? ?? ?????? ???????? ??? ???? ??????? ???? ?? ???? ??????? ?????? ??? ?? ???? ??? ??????. ?? ?????? ??? ??? ??????? ??? ???? ????????.
????? ?????? ???? ????? ???? ????????? ????? ?????? ??? ??? ???? ??????. ????? ?????? ?? ?? ???? ????? ?? ??? ??????? ??????? ?????. ???? ????? ????? ????? ??? ???? ??? ????? ??????? ????? ??????? ??? ??? ??????? ?????.
?????? ???? ?????? ??? ?? ???? ???? ?????? 3 ???????? ??? ??????? ????????? ??????? ???? ????????? ?????? ????????? ?????? ??? ??? ??????? ????? ????? ?? ????? ???????? ?????????? ??????? ???????? ???????? ?? ???? ???? ????? ???? ????? ????.
???? ???? ????? ?????????

Les masques sont tombés et toutes ces personnes au pouvoir provisoire qui vivaient sous le mythe de la persécution ont aujourd'hui montré leur vraie nature: rien que des vampires 
Faire la guerre aux journalistes c’est cacher  » aïn echams bilghorbel ». A chaque privation de liberté s’ouvre un chapitre de leur compromission. Vols, assassinats, abus divers, incompétences, traîtrises sont leur seules compétences..
Le temps et la lutte feront sortir Zied El Hani et tous les privés de liberté abusivement..
Le temps passera sur ces truands pour les transformer en poussières..
Qui vivra verra..

LE GOUVERNEMENT DES TERRORISTES ISLAMISTES LIVRE SA BATAILLE DE SURVIE …. A UN OEUF … 
L OEUF L’EMPORTERA

justice

AFP

Gabon: les magistrats en grève exigent le départ du ministre de la Justice

Gabon: les magistrats en grève exigent le départ du ministre de la Justice

AFP

Zimbabwe: la justice juge légal le coup de force de l'armée

Zimbabwe: la justice juge légal le coup de force de l'armée

AFP

Centrafrique: une sépulture

Centrafrique: une sépulture

prison

AFP

Afrique du Sud: Pistorius légèrement blessé dans une bagarre en prison

Afrique du Sud: Pistorius légèrement blessé dans une bagarre en prison

AFP

Tanzanie: 25 ans de prison pour trafic d'

Tanzanie: 25 ans de prison pour trafic d'

AFP

Cameroun: 25 ans de prison

Cameroun: 25 ans de prison