mis à jour le

Les carreleurs portugais en prospection au Maroc

Une douzaine d’entreprises portugaises spécialisées dans le secteur de la céramique se rendront lundi prochain au Maroc, afin d’explorer les opportunités d’investissement dans le Royaume et tisser des liens de partenariat, apprend-on auprès des organisateurs.

Cette mission, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre le Portugal et le Maroc, est organisée par l’Association Portugaise de l’Industrie de Céramique  (APICER)  en collaboration avec la société CH Consulting et le concours de la Chambre de Commerce et d’Industrie Luso- marocaine, indique l’APICER  .

Le vif intérêt que portent au Maroc ces entreprises qui regroupent les plus importants fabricants portugais de produits céramiques, s’explique par l’importance du marché marocain et la dynamique de son économie, précise l’APICER, qui a élu le Maroc comme le pays cible du continent africain pour présenter les plus récentes tendances de son industrie.

Les entreprises participant à cette mission de deux jours souhaitent connaître le marché marocain, présenter leur savoir-faire et établir des liens de coopération avec des partenaires marocains.

Dans le cadre de cette mission, un show-room dédié à la céramique portugaise ainsi qu’une rencontre d’affaires seront organisées dans la ville de Casablanca, le but étant d’établir des liens de coopération avec des partenaires marocains et faire connaitre les produits céramiques portugais, ajoutent les organisateurs.

Au programme figurent également des entretiens avec des responsables marocains et partenaires institutionnels, des visites d’information et des workshops sur la céramique portugaise ainsi que sur les mesures et incitations offertes pour l’investissement au Maroc.

Selon l’office européen des statistiques, Eurostat, l’industrie céramique portugaise, représentait en 2010 environ 964 millions d’euros (11,086 milliards de dirhams) soit 1,3% de la production du secteur manufacturier au Portugal, dans lequel le sous-secteur de la fabrication de carreaux, dalles et mosaïques prédominait avec 41,2%, suivi par celui de la fabrication d’objets en céramique d’usage domestique et ornementaux et d’articles sanitaires avec 24,9%.

LNT
Crédits MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Maroc

AFP

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

AFP

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

AFP

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI