mis à jour le

Voyager 1 : Vers l’infini et au-del

Après avoir parcouru environ 18,6 milliards de km depuis qu'elle a quitté la Terre en 1977, Voyager 1 vient d'entrer dans l'espace interstellaire. Il s'agit du plasma qui existe entre les systèmes solaires d'une galaxie.

En 35 ans, Voyager 1, grâce aux clichés que la sonde a pris et aux informations qu'elle nous a renvoyé, a permis de faire des découvertes majeures sur notre système solaire. Par exemple, la sonde a permis de découvrir 8 volcans sur Io, une des lunes de Jupiter, quand jusqu'alors la communauté scientifique pensait que seule la Terre possédait une activité volcanique.

Il y a peu de temps de cela, la sonde avait détecté un brusque changement dans le rayon cosmologique, ce qui fut un premier indice sur son arrivée dans l'espace interstellaire. Toutefois, et contrairement à ce que beaucoup de publications ont annoncé, cette preuve ne suffisait pas. La confirmation est enfin arrivée grâce au Soleil. En effet, en Mars 2012 eut lieu une éruption solaire massive, qui atteignit Voyager 1, faisant osciller le plasma autour de la sonde, ce qui permit aux scientifiques de la NASA de confirmer qu'elle se trouvait dans l'espace interstellaire.

Il s'agit d'une avancée majeure, vu que l'humanité n'a jamais rien envoyé aussi loin dans l'espace. Il faut noter que les médias ayant annoncé que la sonde a quitté le système solaire se trompent. En effet, le système solaire englobe tout ce qui est affecté par la force gravitationnelle du Soleil, ce qui inclut le nuage d'Oort, que la sonde atteindra dans 300 ans et ne quittera pas avant 30 000 ans. On estime qu'elle entrera dans le champ gravitationnel de l'étoile Gliese 445 dans environ 40 000 ans !

Hélas, nous n'aurons jamais la possibilité de suivre cela (si l'humanité est encore présente), étant donné que les batteries de la sonde seront épuisées entre 2020 et 2025, ses capteurs photographiques ayant déjà dus être désactivés. D'ici là, les instruments de mesure de Voyager 1 permettront aux équipes scientifiques de recevoir de précieuses informations sur une région de l'espace encore inexplorée.

 

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables”