mis à jour le

Enquête sur les inondations : Une man

A la stupéfaction des maliens, lors de la première phase de son investiture, le président IBK a annoncé l'ouverture d'une enquête sur les inondations qui ont endeuillé la ville de Bamako et les environs. Au lieu de s'acharner sur les faits de Dieu, certains pensent que le  « kankeletigui » aurait du ordonner un audit sur la gestion du pays avant et pendant la transition. Une situation que bon nombre de nos compatriotes interprètent comme une man½uvre de diversion.

 

 

Man½uvre de diversion ou pas, les commentaires vont bon train. Dans certains salons feutrés de Bamako, cette première décision du nouveau boss de Koulouba est interprétée comme volonté d'en découdre avec certains adversaires politiques gênants. Pour les partisans de cette logique, Mme Conté, Maire de la commune I (zone la plus touché par les inondations) est le premier élu à être en sursis. En déphasage avec la population, cette enquête risque d'être fatale pour elle. Fort heureusement, la dame de fer de la commune I risque de ne pas être la seule à payer le prix fort. En plus d'elle, le nom de IssaGuindo, ex maire RPM de la commune IV revient souvent, tout comme celui de Boubacar Bah dit Bill, maire Adema de la commune V et amis du président IBK. Il est reproché à ses élus d'avoir vendu les flans des collines et des lits des marigots dans leurs différentes communes. Une situation qui aurait accentué les conséquences des dégâts causés par les eaux. Pour faire d'une pierre deux coups, la population estime que cette enquête doit s'élargir à la vente des espaces verts et de loisir dans le district de Bamako.

 

 

Sachant bien que cette première décision risque de ne pas épargner certains de son entourage, IBK est-il allé vite en besogne ou cherche-t-il a lancé un signal fort indiquant la fin du protectorat du président de la république ? Seul l'issue de l'enquête nous édifiera d'avantage.

A Suivre !

Lamine Diallo

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

enquête

AFP

Esclavage en Libye: Tripoli ouvre une enquête sur des actes "inhumains"

Esclavage en Libye: Tripoli ouvre une enquête sur des actes "inhumains"

AFP

Présidentielle au Liberia: appel

Présidentielle au Liberia: appel

AFP

Violences au Cameroun: l'ONU demande une enquête aux autorités

Violences au Cameroun: l'ONU demande une enquête aux autorités

inondations

AFP

Niger: 54 morts, près de 200.000, sinistrés après des inondations

Niger: 54 morts, près de 200.000, sinistrés après des inondations

AFP

Inondations en Sierra Leone: au moins 19 corps retrouvés en Guinée

Inondations en Sierra Leone: au moins 19 corps retrouvés en Guinée

AFP

Inondations en Sierra Leone: 499 morts, selon la morgue centrale

Inondations en Sierra Leone: 499 morts, selon la morgue centrale

président

AFP

Zimbabwe: le président Mugabe détenu par l'armée, déployée dans la capitale

Zimbabwe: le président Mugabe détenu par l'armée, déployée dans la capitale

AFP

Zambie: le président met en garde ceux qui lui dénient un nouveau mandat

Zambie: le président met en garde ceux qui lui dénient un nouveau mandat

AFP

Le président soudanais prêt

Le président soudanais prêt