mis à jour le

Mesures contre la vie chère : Le détail de ce que le gouvernement a décidé

Annoncées la semaine dernière lors du premier conseil des ministres post vacances, avec un certain art du suspense, l'on attendait impatiemment de connaître les mesures que le gouvernement allait sortir de son chapeau pour clamer la rue. Piloté par le ministère de l'Economie et des Finances, le dossier est effectivement passé au conseil des ministres de ce mercredi 11 septembre. Les mesures qui ont été prises concernent « la création d'emplois et de revenus, l'amélioration des conditions de vie des populations pour faire face à la conjoncture ». Le détail des dix mesures gouvernementales qui vont coûter un peu plus de 64 milliards et demi de francs CFA.

Dans le souci d'apporter des réponses adéquates aux préoccupations des différentes couches sociales, le conseil des ministres a pris les mesures suivantes :
- Le relèvement des indemnités de logement et de suggestion de tous les agents de l'Etat et des Etablissements publics de l'Etat pour compter du 1er juillet 2013 ;
- La revalorisation des salaires de tous les travailleurs du secteur public et privé à travers l'allègement de l'impôt unique sur les traitements et salaires (IUTS) pour compter du 1er octobre 2013 ;
- Le recrutement de 83 720 jeunes et femmes pour les travaux à hautes intensité de main d'½uvre (HIMO) ;
- La revalorisation de la rémunération des brigades vertes des communes et la formation aux métiers et en alphabétisation ;
- Le recrutement de 3000 volontaires adjoints de sécurité de 18 à 25 ans ;
- L'octroi de crédit d'investissement et d'installation pour le financement de l'auto emploi des jeunes diplômés à hauteur de un milliard de Francs CFA ;
- La mise en place de 140 boutiques témoins dans la perspective du contrôle des prix du riz et du maïs ;
- Le renforcement des infrastructures universitaires par la construction de centres universitaires, de bâtiments pédagogiques et d'un restaurant universitaire de 300 places ;
- L'accompagnement des étudiants par le relèvement des aides et prêts FONER respectivement de 150 000 à 175 000 francs CFA et de 200 000 à 225 000 francs CFA pour compter de l'année universitaire 2013-2014 ;
- La consolidation des filets sociaux en faveur des groupes vulnérables notamment :

o l'appui alimentaire à 500 000 personnes indigentes dans les 45 provinces,

o le soutien aux orphelins et enfants vulnérables,

o l'insertion de 2000 enfants et jeunes en situation de rue,

o la prise en charge sanitaire de 3690 personnes âgées et le soutien à 1125 projets individuels de personnes âgées,

o la prise en charge sanitaire de 18 450 personnes handicapées à travers les mutuelles de santé, l'appui à la prise en charge psychosocial intégrée de 450 enfants handicapés et le soutien à 1 125 projets individuels de personnes handicapées.

D'un coup global de soixante quatre milliards sept cent soixante six millions six cent quatre vingt dix neuf mille neuf cent quarante huit (64 766 699 948) Francs CFA, ces mesures visent à apporter des réponses concrètes aux préoccupations sociales.

Le conseil a par ailleurs instruit les ministres de l'Economie et des finances et celui de la Fonction publique, du travail et de la sécurité sociale à poursuivre les négociations avec les partenaires sociaux sur la grille indemnitaire et les autres préoccupations des travailleurs.

Il a en outre instruit les ministres en charge du Commerce et de l'Agriculture à continuer les concertations tripartites sur les prix des produits de grande consommation d'ici à la fin du mois de septembre 2013.

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

gouvernement

AFP

Algérie: le gouvernement présente son "plan d'action" économique et social

Algérie: le gouvernement présente son "plan d'action" économique et social

AFP

Centrafrique: accord entre le gouvernement et les groupes armés

Centrafrique: accord entre le gouvernement et les groupes armés

AFP

Burkina/procès du gouvernement Compaoré: la Haute cour sursoit

Burkina/procès du gouvernement Compaoré: la Haute cour sursoit