mis à jour le

Refus de la justice française d'extrader un ex-responsable militaire de l'armée rwandaise

La justice française a refusé l'extradition vers le Rwanda de l'ex-colonel rwandais, Laurent Serubuga, qui craint un procès politique dans son pays d'origine. Suite à un mandat d'arrêt international émis par Kigali, cet ex-chef d'état-major de l'armée rwandaise avait été arrêté en juillet dernier dans le nord de la France pour son rôle présumé dans le génocide de 1994. Selon son avocat, Thierry Massis, qui s'est confié à RFI, "la chambre de l'instruction a constaté que, tant au regard du droit français qu'au regard du droit rwandais, les faits de droit communs étaient prescrits".

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

refus

Actualités

Refus de Sanogo de comparaître : Quand un général se braque !

Refus de Sanogo de comparaître : Quand un général se braque !

Rodolph TOMEGAH

Evangelos Patoulidis: A 12 ans, ce petit prodige dit non au Barça !

Evangelos Patoulidis: A 12 ans, ce petit prodige dit non au Barça !

Rodolph TOMEGAH

MC Alger: Nabil Maâloul n’en veut pas

MC Alger: Nabil Maâloul n’en veut pas

justice

AFP

Kenya: le marché du vote électronique contesté en justice

Kenya: le marché du vote électronique contesté en justice

AFP

Égypte: la justice approuve la remise en liberté d'Hosni Moubarak

Égypte: la justice approuve la remise en liberté d'Hosni Moubarak

AFP

Kenya: la justice donne 5 jours aux médecins pour cesser la grève

Kenya: la justice donne 5 jours aux médecins pour cesser la grève

militaire

AFP

Libye: 141 morts dans une attaque contre une base militaire

Libye: 141 morts dans une attaque contre une base militaire

AFP

L'opération militaire française au Mali et au Sahel en chiffres

L'opération militaire française au Mali et au Sahel en chiffres

AFP

Agressions sexuelles au Burkina: 6 mois ferme requis contre un militaire français

Agressions sexuelles au Burkina: 6 mois ferme requis contre un militaire français