mis à jour le

Zimbabwe : Mugabe fait appel

Pour lutter contre les sanctions occidentales émis contre le Président Robert Mugabe, le nouveau gouvernement du Zimbabwe a sollicité ce jeudi ces pays alliés à s'unir pour lutter contre les effets négatifs sur l'économie du pays, rapporte la presse locale. Robert Mugabe a déclaré que les sanctions ne vont pas « détruire le Zimbabwe ». « Le Zimbabwe ne va pas tomber. Oui, elles (les sanctions) peuvent constituer un obstacle, mais nous allons trouver des moyens pour avancer. Nous avons des amis que veulent travailler avec nous », a-t-il déclaré. Ces sanctions remontent aux années 2000, et l'occident a récemment déclaré qu'il n'allait pas lever les pénalisations. « Les portes ont été fermées par les pays qui sont nos partenaires traditionnels. Nous devons intensifier des nouvelles relations économiques et des amitiés (...) avec la chine et d'autres pays qui veulent faire commerce avec nous », a dit le ministre des Finances Patrick Chinamasa.

Zimbabwe

AFP

Emmerson Mnangagwa, le "Crocodile" enfin

Emmerson Mnangagwa, le "Crocodile" enfin

AFP

Le vice-président Mnangagwa, limogé par Mugabe, de retour au Zimbabwe

Le vice-président Mnangagwa, limogé par Mugabe, de retour au Zimbabwe

AFP

Le Zimbabwe interdit les importations de fruits et légumes faute de devises

Le Zimbabwe interdit les importations de fruits et légumes faute de devises

Mugabe

AFP

Zimbabwe: premier voyage médical

Zimbabwe: premier voyage médical

AFP

Zimbabwe: relaxe d'un pasteur poursuivi pour avoir tenté de renverser Mugabe

Zimbabwe: relaxe d'un pasteur poursuivi pour avoir tenté de renverser Mugabe

AFP

Au Zimbabwe, dans les coulisses de la démission apaisée de Mugabe

Au Zimbabwe, dans les coulisses de la démission apaisée de Mugabe

appel

AFP

Mauritanie: appel d'ONG pour la libération d'un condamné pour blasphème

Mauritanie: appel d'ONG pour la libération d'un condamné pour blasphème

AFP

Afrique du Sud: la peine d'Oscar Pistorius plus que doublée en appel

Afrique du Sud: la peine d'Oscar Pistorius plus que doublée en appel

AFP

RDC: appel

RDC: appel