mis à jour le

Dix-sept pour cent des femmes adeptes de la contraception (étude)

Environ 17,8% des femmes sénégalaises en couple âgées de 15 à 49 ans utilisent des méthodes de contraception, renseigne l'Enquête démographique de santé continue (EDS-continue 2012-2013) dont les premiers résultats ont été rendus publics ce jeudi, à Dakar.

Selon un tableau de cette enquête sur l'utilisation actuelle de la contraception par caractéristiques démographiques, "16, 1% (des femmes concernées) utilisent une méthode moderne et 1, 7% utilisent une méthode traditionnelle".

Il souligne également que 24,4% des femmes de 15 à 49 ans actuellement en couple et qui se prévalent d'un niveau d'instruction primaire utilisent une méthode moderne de contraception.

Le gouvernement sénégalais a lancé vendredi dernier une campagne nationale 2013-2014 sur la planification familiale dont l'objectif est de porter à 29% en 2015 le taux de planification familiale.

Aps

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

femmes

Droits des femmes

Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales

Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales

AFP

Kenya: "Est-ce halal?" demandent des femmes sur la contraception

Kenya: "Est-ce halal?" demandent des femmes sur la contraception

AFP

La Fashion week d'Accra, un pas pour l'émancipation des femmes

La Fashion week d'Accra, un pas pour l'émancipation des femmes

contraception

Alimentation

Le féminisme, arme fatale contre la famine en Afrique

Le féminisme, arme fatale contre la famine en Afrique

Nabil

Moyens de contraception au Burkina Faso : espacer les naissances et jouir d'une sexualité saine.

Moyens de contraception au Burkina Faso : espacer les naissances et jouir d'une sexualité saine.

Nabil

Moyens de contraception au Burkina Faso : espacer les naissances et jouir d'une sexualité saine.

Moyens de contraception au Burkina Faso : espacer les naissances et jouir d'une sexualité saine.