mis à jour le

Zimbabwe : Le nouveau gouvernement sollicite le soutien des pays amies pour lutter contre les sanctions occidentales

HARARE (Xinhua) - Le nouveau gouvernement zimbabwéen, dirigé par le président Robert Mugabe, veut lutter les sanctions occidentales de dix ans avec de riches ressources naturelles du pays et les investissements provenant des pays amis. Après avoir investi le cabinet réduit de 26 membres, M. Mugabe a déclaré jeudi que les sanctions ne vont pas "détruire le Zimbabwe", malgré le fait qu'elles ont affecté négativement l'économie du pays.

Afriquinfos

Ses derniers articles: Madagascar/Présidentielle : Alliance du parti vert de Rabeharisoa avec Robinson  Madagascar : Le candidat Hery Rajaonarimampianina chez Rajoelina  Afrique du Sud: 2e corps découvert après l'effondrement d'un centre commercia 

Zimbabwe

AFP

Accrochages entre policiers et militaires au Zimbabwe

Accrochages entre policiers et militaires au Zimbabwe

AFP

Mugabe assure que le Zimbabwe est le pays "le plus développé" d'Afrique

Mugabe assure que le Zimbabwe est le pays "le plus développé" d'Afrique

AFP

CAN: Mahrez sauve l'Algérie du désastre face au Zimbabwe

CAN: Mahrez sauve l'Algérie du désastre face au Zimbabwe

gouvernement

AFP

Algérie: gouvernement remanié après le limogeage du Premier ministre

Algérie: gouvernement remanié après le limogeage du Premier ministre

AFP

Elections kényanes: le gouvernement cible 2 organisations de la société civile

Elections kényanes: le gouvernement cible 2 organisations de la société civile

AFP

Voitures "made in Algérie": le gouvernement dresse un bilan catastrophique

Voitures "made in Algérie": le gouvernement dresse un bilan catastrophique

soutien

AFP

Comité de soutien pour Ahmed Abba, journaliste au Cameroun emprisonné

Comité de soutien pour Ahmed Abba, journaliste au Cameroun emprisonné

AFP

La France et l'Allemagne déterminées

La France et l'Allemagne déterminées

AFP

Niger: 16 soldats tués mercredi, la France apporte son soutien

Niger: 16 soldats tués mercredi, la France apporte son soutien