mis à jour le

Les députés s’opposent

Points: 
Ils reprochent au gouvernement de décider seul, sans consulter le Parlement
Ils tirent la sonnette sur les impacts de la hausse des prix des carburants
Mesures d'accompagnement pour le transport et les entreprises industrielles à l'étude

Mohamed Boulif a été malmené par les députés de l’opposition alors qu’il était venu à la Commission des finances de la Chambre des représentants pour expliquer le système d’indexation (www.leconomiste.com). Pour le ministre, il s’agit d’une indexation partielle qui sera activée sur la base d’un baril de 105 dollars, avec une variation du prix de 2,5%.

Légende Image: 

Le système d’indexation partielle sera activé sur la base d’un baril de pétrole à 105 dollars. S’il passe à 120 dollars par exemple, l’augmentation du prix à la pompe sera de 1 DH le litre

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

députés

AFP

Côte d'Ivoire: les électeurs aux urnes pour choisir les députés

Côte d'Ivoire: les électeurs aux urnes pour choisir les députés

AFP

Burundi: les députés votent en faveur d'un retrait de la CPI

Burundi: les députés votent en faveur d'un retrait de la CPI

AFP

Les Marocains aux urnes pour choisir leurs députés

Les Marocains aux urnes pour choisir leurs députés