mis à jour le

La Turquie renoue avec une croissance forte

Points: 
Le PIB en hausse de 4,4% au deuxième trimestre
La volatilité des financements extérieurs à surveiller

MALGRÉ les tensions qui persistent (1), l’économie turque a enregistré une croissance de 4,4% au deuxième trimestre 2013, d’après l’Institut turc de la statistique (Tüik). Ce chiffre est à faire pâtir d’envie la plupart des pays européens où la croissance était préalablement de 1%.
Les responsables s’attendent par ailleurs à une contribution positive des exportations grâce à la reprise dans l’UE.

Légende Image: 

Points forts
.Dynamisme du secteur privé et qualité de la main-d’œuvre
.Position régionale pivot du pays, qui renforce l’attractivité du marché turc
.Vitalité démographique
.Finances publiques maîtrisées
.Secteur bancaire assaini et résilient

Points faibles
.Epargne domestique insuffisante
.Forte dépendance aux capitaux étrangers
.Augmentation de l’endettement extérieur des entreprises qui accroît leur exposition au risque de change
.La question kurde reste une source d’instabilité sociale et politique
.Faible perspective d’avancée des négociations avec l’UE, notamment en raison de la question chypriote

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

Turquie

AFP

Maroc: un an de prison pour avoir célébré l'assassinat de l'ambassadeur russe en Turquie

Maroc: un an de prison pour avoir célébré l'assassinat de l'ambassadeur russe en Turquie

AFP

Libye: la Turquie rouvre son ambassade

Libye: la Turquie rouvre son ambassade

AFP

En Afrique, la Turquie livre une guerre totale

En Afrique, la Turquie livre une guerre totale

croissance

AFP

Le Nigeria renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Le Nigeria renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Croissance

Pourquoi la croissance démographique ne ralentit pas en Afrique

Pourquoi la croissance démographique ne ralentit pas en Afrique

AFP

La croissance du Nigeria en berne en 2016

La croissance du Nigeria en berne en 2016