mis à jour le

La fin de la fête pour les marchés émergents<br>Par Ricardo HAUSMANN

L’engouement pour les marchés émergents s’est progressivement évaporé cette année, et pas seulement à cause des coupes prévues par la Réserve fédérale américaine dans ses achats d’actifs à grande échelle. Les actions et obligations des marchés émergents ont été à la baisse toute l’année et la croissance économique de ces pays est en train de ralentir.

Légende Image: 

Ricardo Hausmann, ancien ministre de la Planification du Venezuela et ancien économiste en chef de la Banque interaméricaine de développement, est professeur d’économie à l’Université de Harvard, où il est également directeur du Center for International Development

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

fête

AFP

Algérie: l'invisible président Bouteflika fête ses 80 ans

Algérie: l'invisible président Bouteflika fête ses 80 ans

AFP

Zimbabwe: l'insubmersible Robert Mugabe fête ses 93 ans

Zimbabwe: l'insubmersible Robert Mugabe fête ses 93 ans

AFP

Nigeria: Maiduguri, berceau de Boko Haram, fête la Saint-Valentin

Nigeria: Maiduguri, berceau de Boko Haram, fête la Saint-Valentin

marches

AFP

Présidentielle en RDC : appel

Présidentielle en RDC : appel

AFP

Afrique: les entreprises locales grignotent les marchés des multinationales

Afrique: les entreprises locales grignotent les marchés des multinationales

AFP

Congo : l'opposition fait machine arrière, annule ses marches de contestation

Congo : l'opposition fait machine arrière, annule ses marches de contestation