mis à jour le

Algérie : un nouveau gouvernement composé de proches de Bouteflika

La présidence algérienne a annoncé un remaniement du gouvernement, ce mercredi 11 septembre. Un an après le dernier remaniement, le nouveau gouvernement d'Abdelmalek Sellal se renforce de plusieurs proches d'Abdelaziz Bouteflika.

La présidentielle de 2014 semble être l'objectif de ce remaniement ministériel. En effet, les ministères qui seront chargé d'organiser ces élections ont désormais à leur tête des proches d'Abdelaziz Bouteflika.

Le nouveau ministre de l'Intérieur, Tayeb Belaiz, était auparavant à la tête du Conseil constitutionnel. Sa nomination a été faite par le président algérien, Abdelaziz Bouteflika. Tayeb Louh, un fidèle du chef de l’Etat, devient lui ministre de la Justice.

Au total,18 ministères sur 32 ont changé de direction. Désormais, Ramtane Lamamra, un diplomate chevronné, commissaire de l'Union africaine, prend la tête des Affaires étrangères.

Dernier changement important de ce remaniement, pour la première fois, un vice-ministère de la Défense a été créé. Ce poste a été attribué au chef d'état-major, Ahmed Gaid Salah, qui a 81 ans. Cette nomination surprend car, selon la Constitution, le chef d'état-major ne peut pas être ministre de la Défense.

Enfin, on remarque que trois ministres du FLN ont perdu leur poste. Il s ‘agit de trois ministres qui n'avaient pas soutenu l'élection du nouveau secrétaire général du parti présidentiel.

RFI

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Algérie

AFP

Maroc et "argent du haschich": Rabat rappelle son ambassadeur en Algérie

Maroc et "argent du haschich": Rabat rappelle son ambassadeur en Algérie

AFP

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

AFP

Crash d'Air Algérie en 2014: la compagnie Swiftair mise en examen en France

Crash d'Air Algérie en 2014: la compagnie Swiftair mise en examen en France

gouvernement

AFP

Kenya: l'opposition manifeste, malgré l'interdiction du gouvernement

Kenya: l'opposition manifeste, malgré l'interdiction du gouvernement

AFP

Togo: l'opposition maintient sa marche, malgré l'interdiction du gouvernement

Togo: l'opposition maintient sa marche, malgré l'interdiction du gouvernement

AFP

Togo: l'opposition annonce une marche, le gouvernement l'interdit

Togo: l'opposition annonce une marche, le gouvernement l'interdit

Bouteflika

AFP

Algérie: le président Bouteflika a reçu le Premier ministre russe

Algérie: le président Bouteflika a reçu le Premier ministre russe

AFP

Algérie: relance du débat sur la capacité de Bouteflika

Algérie: relance du débat sur la capacité de Bouteflika

AFP

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées