mis à jour le

Logement AADL : lancement lundi des nouvelles souscriptions via internet

Les nouvelles souscriptions au programme d'acquisition  de logements de type location-vente seront ouvertes lundi prochain à travers  un site Web spécialement consacré à cette opération, a annoncé jeudi l'Agence  nationale de l'amélioration et du développement du logement (AADL).    A cet effet, les nouveaux souscripteurs qui répondent aux conditions  d'éligibilité à cette formule, sont invités à consulter le site Web (inscription.aadl.dz.)  créé au niveau de la direction générale de l'AADL spécialement pour cette opération.          Cette page d'accueil affichera l'ensemble des informations relatives  à l'éligibilité et aux modalités d'accès à cette formule de logement, indique  dans un communiqué la même source.          L'AADL explique la démarche à suivre pour les inscriptions en ligne  qui permettront le téléchargement de "l'accusé de réception" ainsi que les "conditions  d'éligibilité, les pièces à fournir et le modèle de déclaration sur l'honneur".          "Chaque demande de souscription recevra un numéro d'enregistrement  et un mot de passe spécifique qui s'afficheront sur le formulaire d'enregistrement  et reportés sur l'accusé de réception qui resteront comme liens pour la réponse  à donner aux citoyens ou pour une demande d'information complémentaire", poursuit  la même source.          L'AADL a recouru à internet pour les nouvelles inscriptions afin d'éviter  aux souscripteurs les désagréments de déplacements au siège de l'Agence et  les problèmes des chaînes d'attentes et d'anarchie qui peuvent arriver avec  la présence d'un grand nombre de personnes sur place.          L'Agence avertit que "les informations fournies par les souscripteurs  feront l'objet de vérifications systématiques et que toute fausse déclaration  entraînera l'annulation systématique de la demande de souscription et exposera  son auteur à des poursuites pénales".          Les vérifications de l'AADL porteront notamment sur les pièces suivantes:  le relevé des émoluments, le numéro de la sécurité sociale, le document prouvant  la retraite, le certificat de résidence, l'attestation de revenu pour les non-salariés  ainsi que sur le fichier du logement et de l'aide de l'Etat.          L'AADL indique par ailleurs que les demandes doivent être introduites  exclusivement pour les programmes implantés dans la wilaya de résidence du  souscripteur, précisant qu'il ne sera tenu compte que d'une seule demande par  couple.           Les logements location-vente sont destinés surtout aux cadres moyens  qui ont un salaire ne dépassant pas 6 fois le SNMG (108.000 DA) et ne pouvant  pas bénéficier d'un logement social ou d'un logement public promotionnel.   Le site : inscription.aadl.dz

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

logement

AFP

RDC: viens chez moi, j'habite dans un cimetière

RDC: viens chez moi, j'habite dans un cimetière

Sans abris

La grosse farce du logement en Algérie

La grosse farce du logement en Algérie

Présidentielle algérienne

Les bidonvilles d'Alger, oubliés des listes électorales

Les bidonvilles d'Alger, oubliés des listes électorales

AADL

La rédaction

Algérie: les logements AADL ne seront peut-être pas prêts à temps

Algérie: les logements AADL ne seront peut-être pas prêts à temps

La rédaction

AADL: Voici les touts premiers propriétaires

AADL: Voici les touts premiers propriétaires

Amina Boumazza

AADL : les réponses données aux souscripteurs aujourd’hui, que devez-vous faire ?

AADL : les réponses données aux souscripteurs aujourd’hui, que devez-vous faire ?

Internet

Internet

Comment la Côte d'Ivoire a démasqué les «brouteurs»

Comment la Côte d'Ivoire a démasqué les «brouteurs»

Internet

En Ouganda il y a du wifi gratuit, mais à condition d'aller sur les sites autorisés

En Ouganda il y a du wifi gratuit, mais à condition d'aller sur les sites autorisés

AFP

Gabon: internet partiellement rétabli

Gabon: internet partiellement rétabli