mis à jour le

Le Président Mauritanien

La visite du président mauritanien à Dakar n'est pas fortuite. Le Sénégal est intéressé par l'importation de l'électricité qui sera produite à partir du champ de gaz offshore de Banda, à 70 kilomètres au large de Nouakchott.

Les deux chefs d'Etat sénégalais et mauritanien ont discuté d'un large éventail de sujets portant sur les questions bilatérales, régionales et internationales d'intérêt commun. Mais, le souci du président Sall était de parvenir avec son homologue mauritanien à un accord sur la fourniture d'énergie électrique à partir du gaz. Il obtiendra gain de cause. Car la Mauritanie va fournir et le Sénégal va enlever 80 MW, à partir de mars 2015, au prix coûtant pour la première phase du projet. Cette puissance pourrait être portée à 120 MW, si les conditions techniques d'évacuation de l'énergie le permettent. Concernant la deuxième phase du projet, la Mauritanie va fournir jusqu'à 250 MW au Sénégal au prix coûtant. A cet effet, une ligne d'interconnexion point à point entre Nouakchott et Tobène sera nécessaire. Les deux chefs d'Etat engagent la Senelec et Somelec à finaliser conjointement avec les institutions financières les négociations relatives à la réalisation de cette ligne. La Mauritanie s'engage aussi à associer le Sénégal dans les négociations avec les différents acteurs impliqués dans l'approvisionnement en gaz de la centrale, le financement, la construction et l'exploitation du projet de production d'électricité à partir du gaz. Sall et Aziz ont fait part de leur souhait de voir les négociations entre la Société de gestion et d'exploitation de l'énergie de Manantali (Sogem) et la Société sud-africaine Eskom aboutir dans les meilleurs délais, en vue de la signature d'un nouveau contrat d'exploitation. Dans le secteur des mines, les deux présidents ont réitéré leur engagement à développer le projet minier industriel commun de part et d'autre avec, notamment, le gisement de Matam pour le Sénégal et ceux de Bofal et Loubeira, pour la Mauritanie.

Mouhamadou BA

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

président

AFP

Nigeria: le président Buhari annule le conseil des ministres

Nigeria: le président Buhari annule le conseil des ministres

AFP

L'Angola vote pour choisir un successeur au président dos Santos

L'Angola vote pour choisir un successeur au président dos Santos

AFP

L'Angola vote pour choisir un successeur au président dos Santos

L'Angola vote pour choisir un successeur au président dos Santos

Dakar

AFP

Sénégal: la majorité a remporté les législatives

Sénégal: la majorité a remporté les législatives

AFP

Législatives au Sénégal: la Cour suprême refuse la liberté provisoire au maire de Dakar

Législatives au Sénégal: la Cour suprême refuse la liberté provisoire au maire de Dakar

AFP

Un mouvement de foule fait huit morts dans un stade

Un mouvement de foule fait huit morts dans un stade

visite

AFP

Le dalaï lama, "épuisé", renonce

Le dalaï lama, "épuisé", renonce

AFP

Botswana: pressions de la Chine qui s'oppose

Botswana: pressions de la Chine qui s'oppose

AFP

Nigeria: le vice-président de retour après une visite

Nigeria: le vice-président de retour après une visite