mis à jour le

Afrique du Sud : des écoliers victimes des gangs

Les professionnels de l'éducation nationale en Afrique du Sud tirent la sonnette d'alarme contre les violences dont sont victimes les écoliers du pays. Selon la presse locale, des exécutions sommaires ont eu lieu devant les entrées de certains établissements. La directrice de l'école primaire de Manenberg, dans la province de Western Cape, dans le sud-ouest du pays, a été témoin de l'exécution d'un homme abattu de trois balles en pleine tête. Elle a aussi perdu un élève tué dans une fusillade après la classe, toujours selon les mêmes sources. « Cette année c'est la pire. Ça dure depuis si longtemps et ça ne semble pas prêt de cesser », a réagi Brenda Manuel, qui dirige l'école Rio Grande.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Afrique

AFP

Manifestations coordonnées en Afrique francophone pour dire non au franc CFA

Manifestations coordonnées en Afrique francophone pour dire non au franc CFA

AFP

Le leader de l'opposition zimbabwéenne hospitalisé en Afrique du Sud

Le leader de l'opposition zimbabwéenne hospitalisé en Afrique du Sud

AFP

Société Générale lance une nouvelle banque alternative en Afrique

Société Générale lance une nouvelle banque alternative en Afrique

écoliers

AFP

Afrique du Sud: 20 écoliers tués dans un accident de bus

Afrique du Sud: 20 écoliers tués dans un accident de bus

AFP

Burundi: les écoliers continuent

Burundi: les écoliers continuent

AFP

Tunisie: le musée du Bardo ouvert aux écoliers vendredi, au public lundi

Tunisie: le musée du Bardo ouvert aux écoliers vendredi, au public lundi

victimes

AFP

Au Cap, le blues des victimes de la crise immobilière

Au Cap, le blues des victimes de la crise immobilière

AFP

En Afrique du Sud, les victimes de viol fuient la police

En Afrique du Sud, les victimes de viol fuient la police

AFP

Boko Haram a fait près de 400 victimes civiles depuis avril

Boko Haram a fait près de 400 victimes civiles depuis avril