mis à jour le

Entretien routier : EXERCICE DE MISE A NIVEAU DES PARTICIPANTS AUX APPELS D’OFFRES

Les travaux d'un atelier de formation à l'évaluation des prescriptions techniques et à la nomenclature des prix dans les travaux d'entretien routier  ont débuté hier à l'Institut national de formation en équipements et en transports (INFET) sous la présidence du colonel Abdoulaye Koumaré, le ministre de l'Equipement et des Transports.

C'était en présence du Pr. Mohamed Saliha Maiga, le directeur général de l'INFET,  et de Tchona Idosso, le principal formateur de l'atelier.

Organisée par l'INFET, grâce à l'appui financier de l'Autorité routière, cette session est destinée aux cadres de la Direction nationale des routes et à ceux des services régionaux de l'entretien routier. Elle participe du programme de formation initié par l'INFET, basé  sur la prise en charge des préoccupations des opérateurs sur le contenu des appels d'offres au Mali.

Trois jours durant, une quarantaine de participants composés de directeurs régionaux et d'acteurs des services spécialisés des routes du district, éplucheront le contenu des pièces écrites du dossier d'appel d'offres, le contrôle et la qualité des tâches d'entretien, les moyens nécessaires à l'entretien routier et les documents de suivi des chantiers.

L'objectif recherché est de permettre aux participants de comprendre et d'exploiter le contenu des prescriptions techniques et de tous les documents relatifs au marché et, ainsi, de prendre en compte les exigences du donneur d'ordres.

Le ministre Koumaré  a rappelé que les textes qui régissent le secteur de l'entretien routier, constituent les principaux outils de travail des différents services et prestataires. Ces textes méritent, de son point de vue, une révision régulière afin de les adapter au contexte actuel.

Beaucoup d'investissements ont été faits dans la réalisation des infrastructures routières grâce à la volonté du gouvernement et aux efforts des partenaires. « Nous nous devons d'assurer le maintien de ces infrastructures par l'application des règles de procédures en la matière », a préconisé Abdoulaye  Koumaré en soulignant combien cette initiative renforcera le dialogue inter acteurs.

Mohamed Saliha Maiga a souligné que sa structure « en plus de se focaliser sur  la formation dans le domaine des transports et de l'équipement, est aujourd'hui en train de s'orienter vers la formation des jeunes diplômés dans le cadre de la reconversion ». Pour lui « c'est la seule alternative contre le chômage galopant des jeunes dans notre pays ».

En initiant cet atelier, dira le directeur général de l'INFET, « nous avons voulu mettre à niveau les règles et documents techniques qui régissent le secteur de l'entretien routier à travers une évaluation de la pratique dans ce domaine ». Ces règles ont été initiées depuis 2005, leur évaluation va consister à faire partager l'expérience de ceux qui ont eu à conduire des marchées relatifs à l'entretien routier. Il a aussi rassuré les participants sur le choix et la qualité du formateur qui a fait ses preuves dans le domaine.

Lougaye ALMOULOUD

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

entretien

AFP

Niger: un syndicaliste écroué après un entretien radio

Niger: un syndicaliste écroué après un entretien radio

La rédaction

Entretien presque (imaginaire) avec Yasmina Khadra

Entretien presque (imaginaire) avec Yasmina Khadra

La rédaction

Entretien (presque) imaginaire avec Ben Ali

Entretien (presque) imaginaire avec Ben Ali

routier

La Rédaction

Entretien routier : UN EFFORT PARTICULIER SUR LE CORRIDOR BAMAKO-DIBOLI

Entretien routier : UN EFFORT PARTICULIER SUR LE CORRIDOR BAMAKO-DIBOLI

MAP

Khénifra: 19,5 MDH pour réparer des dégâts engendrés par l'érosion sur le réseau routier

Khénifra: 19,5 MDH pour réparer des dégâts engendrés par l'érosion sur le réseau routier

Nabil

Réseau routier : la station de pesage de Ouessa désormais fonctionnelle

Réseau routier : la station de pesage de Ouessa désormais fonctionnelle