mis à jour le

Harragas: La joie de Rupert Joy

L’Union européenne (UE), consciente de la complexité des défis liés à la migration irrégulière, s’est félicitée des recommandations “concrètes” contenues dans le rapport du

Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), pour une politique migratoire “plus juste” et “plus efficace”, a indiqué mardi l’Ambassadeur de l’UE au Maroc, Rupert Joy.

Le rapport du CNDH “formule des recommandations concrètes pour une politique migratoire plus juste et plus efficace”, s’est réjoui M. Joy dans une déclaration rendue publique à l’occasion de la présentation dudit rapport.

“L’accueil favorable au plus haut niveau déjà donné à ce rapport au Maroc est très encourageant”, a souligné le responsable européen, relevant que “l’UE est consciente de la complexité des défis liés à la migration irrégulière qui se présentent à elle également”.

“Le défi à l’avenir sera la mise en ½uvre des recommandations du CNDH”, a estimé M. Joy, qui s’est entretenu mardi après-midi avec le Président du CNDH, Driss El Yazami, venu lui présenter les grandes lignes du rapport “Etrangers et droits de l’Homme au Maroc : pour une politique d’asile et d’immigration radicalement nouvelles”.

Selon l’Ambassadeur de l’UE, “les recommandations du CNDH sont en phase avec les objectifs du partenariat pour la Mobilité signé en juin dernier”. Il a relevé, à cet effet, que ce Partenariat sera accompagné d’un appui financier considérable de l’UE et de ses Etats membres pour des projets de coopération qui pourront s’inspirer des recommandations émanant du CNDH.

 

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé