mis à jour le

Aida: "Je n'ai pas eu de rapports sexuels avec Özil"

Accusée d'être à l'origine du départ de Mesut Özil du Real Madrid, Aida Yespica a démenti avoir eu des rapports sexuels avec le joueur allemand.
"J'ai connu Mesut Özil il y a deux ans, explique l'ex Miss Venezuela sur sportmediaset.it. "Nous nous sommes rencontrés dans une discothèque à Madrid, puis il est venu une fois à Milan. Mais je n'ai rien à voir avec son départ du Real Madrid."

Selon El Mundo, Özil (24 ans) voyageait toutes les semaines en jet privé à Milan et à Paris pour passer la nuit avec Aida Yespica (31 ans). Puis, le lundi matin, il revenait complètement exténué aux entraînements.

"La seule chose de vrai, c'est que nous nous sommes échangés nos numéros de téléphone après un match à Madrid, poursuit la jeune femme. "Puis, un soir il m'a fait une surprise en m'appelant depuis Milan. Je l'ai alors rejoint dans un des établissements les plus connus de la ville, sans nous cacher. Un endroit où plein de photographes se trouvent tout le temps à l'extérieur. Mais je ne sais pas s'il a utilisé ou pas un jet privé pour venir."

La Sud-Américaine vit depuis huit mois à Malibu avec son fiancé, le financier Roger Jenkis, l'ex d'Elle McPherson. "Je sais aussi qu'aujourd'hui Özil est fiancé (ndlr: avec Mandy Capristo, une chanteuse germano-italienne) et moi aussi. Ce n'était pas un flirt, c'était plus une belle amitié. Et puis il est plus jeune que moi et plus petit. J'ai d'ailleurs effacé son numéro de mon répertoire et j'ai changé le mien depuis.".

7sur7

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

rapports

AFP

Cancer du sein: deux rapports alertent sur l'explosion des décès

Cancer du sein: deux rapports alertent sur l'explosion des décès

LNT

Twitter et les hommes politiques, des rapports parfois compliqués

Twitter et les hommes politiques, des rapports parfois compliqués

Sana Sbouaï

Police et journalistes : des formations pour changer les rapports

Police et journalistes : des formations pour changer les rapports