mis à jour le

Le front anti-putsch conteste la reconduction du ministre chargé de l’organisation des élections

Le Front uni pour la sauvegarde de la démocratie et la république (FDR), un regroupement de partis politiques et d’organisations de la société civile malienne, créé au lendemain du coup d’Etat militaire du 22 mars 2012, a contesté mardi la nomination de l’ancien ministre de l’Administration, chargé de l’organisation des élections au Mali, le général Moussa Sinko Coulibaly, au motif que celui-ci n’a pas été neutre lors de la précédente élection présidentielle, a-t-on appris ce soir à l’issue d’une réunion extraordinaire de ce front.

 

 

Le décret de nomination des 34 membres du nouveau gouvernement dirigé par le Premier ministre Oumar Tatam Ly, a été signé dimanche dernier par le président de la république du Mali, Ibrahim Boubacar Kéita dit IBK.

 

 

« Nous ne voulons du ministre de l’Administration, le général Moussa Sinko Coulibaly, dans le nouveau gouvernement, parce que lors du premier tour de l’élection présidentielle du 28 juillet dernier, il s’est manifesté par un comportement qui laissait à désirer », a confié un responsable du FDR ayant pris part à cette réunion, présidée par Djiguiba Kéita dit PPR, le secrétaire général du parti PARENA et vice-président du FDR.

 

 

Selon ce même responsable du FDR, « une administration doit être neutre, impartiale. Mais, tel n’a pas été le cas. Le ministre Moussa Sinko Coulibaly a été partiel, il a voulu faire passer IBK dès le premier tour, en le déclarant vainqueur ».

 

 

Celui-ci a ajouté : « fort de ce constat, nous ne voulons pas que le ministre Moussa Sinko Coulibaly organise les élections législatives à venir ».

Le FDR est le regroupement auquel appartient Soumaïla Cissé de l’Union pour la république et la démocratie (URD), le challenger d’IBK lors du second tour de la présidentielle du 11 août dernier.

 

 

Source: Agence de presse Xinhua

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

ministre

AFP

Côte d'Ivoire: les militaires mutins dispersent des manifestants avant l'arrivée du ministre

Côte d'Ivoire: les militaires mutins dispersent des manifestants avant l'arrivée du ministre

AFP

Côte d'Ivoire: des tirs résonnent à nouveau à Bouaké

Côte d'Ivoire: des tirs résonnent à nouveau à Bouaké

AFP

Gabon: nouveau ministre du Pétrole sur fond de chutes des recettes

Gabon: nouveau ministre du Pétrole sur fond de chutes des recettes

élections

AFP

Le Kenya enregistre ses électeurs en masse en vue des élections d'août

Le Kenya enregistre ses électeurs en masse en vue des élections d'août

AFP

Gambie: l'armée soutient le  président Jammeh défait aux élections

Gambie: l'armée soutient le président Jammeh défait aux élections

AFP

Mali: élections municipales sans entrain et sous tension

Mali: élections municipales sans entrain et sous tension