mis à jour le

République démocratique du Congo : Un processus de paix en panne

Si ce n'est un ultimatum, ça y ressemble fort. En effet, le jeudi 5 septembre 2013, les 11 chefs d'Etat des pays des Grands-Lacs se réunissaient à Kampala en Ouganda pour un sommet consacré au conflit qui oppose, depuis quatre ans, l'armée  aux rebelles du M23 en République démocratique du Congo. L'objectif de cette rencontre est de parvenir à une paix durable, et pour ces responsables politiques,  il était d'une grande urgence de relancer le processus politique, d'où la nécessité pour les pays signataires des engagements pris naguère à  Addis-Abeba de les respecter.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

république

AFP

Burkina: début des travaux pour une nouvelle Constitution et une Ve République

Burkina: début des travaux pour une nouvelle Constitution et une Ve République

AFP

République démocratique du Congo: l'ex-rébellion M23 demande un nouveau programme de démobilisation

République démocratique du Congo: l'ex-rébellion M23 demande un nouveau programme de démobilisation

AFP

Air cocaïne: l'Egypte extrade le Français Naudin vers la République dominicaine

Air cocaïne: l'Egypte extrade le Français Naudin vers la République dominicaine

Congo

Politique

Le pape appelle le gouvernement de la RDC au calme

Le pape appelle le gouvernement de la RDC au calme

AFP

CAN: le Maroc de Renard sort la Côte d'Ivoire, la RD Congo qualifiée

CAN: le Maroc de Renard sort la Côte d'Ivoire, la RD Congo qualifiée

AFP

CAN: le Togo impuissant face

CAN: le Togo impuissant face

paix

AFP

Au Mali, les patrouilles mixtes relancent l'espoir de paix

Au Mali, les patrouilles mixtes relancent l'espoir de paix

AFP

Mali: la paix est sur le "bon chemin"

Mali: la paix est sur le "bon chemin"

AFP

Mozambique: reprise des négociations de paix sans les médiateurs

Mozambique: reprise des négociations de paix sans les médiateurs