mis à jour le

Barack Obama n’a toujours pas le feu vert du Sénat pour une frappe contre la Syrie

Le Sénat américain a reporté lundi le vote de procédure sur l’autorisation au président Barack Obama d’une frappe militaire limitée contre la Syrie, à l’heure où se profile à l’horizon une éventuelle percée dans la diplomatie internationale pour chercher une solution politique à la crise syrienne.
Le chef de la majorité démocrate du Sénat Harry Reid a indiqué qu’il ne pense pas qu’il faille voter de façon précipitée pour mettre fin au débat, car « les discussions internationales » se poursuivent en vue d’un règlement pacifique de la crise déclenché par les allégations de recours aux armes chimiques par le gouvernement syrien en août.

« J’ai parlé au chef de la majorité républicaine. J’ai parlé à presque tous mes sénateurs démocrates et nous avons suffisamment de voix pour clore le débat », a déclaré M. Reid en insistant sur le fait qu’il ne reportait pas le vote à cause de l’opposition croissante à l’usage de la force chez les députés républicains et démocrates.

Il a néanmoins reconnu que le report pourrait donner aux sénateurs plus de temps pour évaluer les arguments qui sont favorables à une attaque militaire et pourrait également fournir au président Barack Obama une opportunité de parler à tous les sénateurs et à toute la nation.

« Je ne pense pas que nous ayons besoin de voter le plus rapidement possible », a indiqué M. Reid.

Barack Obama a annoncé en août qu’il cherchait à obtenir le feu vert du Congrès pour lancer une action militaire contre le gouvernement syrien afin de le punir pour son attaque aux armes chimiques du 21 août, et le Sénat devrait organiser un débat, voire un vote avant la fin de cette semaine.

La décision du Sénat est intervenue après que l’administration Obama s’est réjoui d’une proposition russe pour placer ses stocks d’armes chimiques sous le contrôle international.

Dans des entretiens diffusés sur six grandes chaînes de télévision américaines lundi soir, Obama a dit qu’un renoncement de la Syrie à son arsenal d’armes chimiques pourrait éviter une frappe militaire américaine.

« C’est possible si c’est vrai. Et… Je pense qu’il s’agit sans aucun doute d’un développement positif lorsque les Russes et les Syriens font des gestes allant dans le sens d’une solution au problème de ces armes chimiques », a déclaré M. Obama à CNN.

Moscou s’est opposé à l’action militaire américaine en Syrie en réaction au recours présumé aux armes chimiques en banlieue de Damas dans une attaque qui selon les Etats-Unis aurait fait plus de 1.400 morts. Le gouvernement syrien a nié en bloc cette accusation.

L’attaque contre la Syrie envisagée par l’administration Obama a rencontré une forte opposition non seulement de la part des députés républicains, mais aussi de leurs homologues démocrates, nombre d’entre eux craignant que l’intervention américaine ne conduise à une implication directe des Etats-Unis dans un conflit ouvert dans le pays déchiré par la guerre. Les sondages d’opinion montrent qu’une majorité d’Américains sont contre une intervention militaire en Syrie.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Barack

AFP

Barack Obama promulgue une loi d'aide

Barack Obama promulgue une loi d'aide

AFP

Barack Obama cet été au Kenya, terre natale de son père

Barack Obama cet été au Kenya, terre natale de son père

Ahmed Bellasri - Lemag

Barack Obama pourrait bien se retrouver sans salaire !

Barack Obama pourrait bien se retrouver sans salaire !

Obama

AFP

Obama et l'Afrique, un héritage surtout symbolique

Obama et l'Afrique, un héritage surtout symbolique

AFP

Obama inaugure un musée pour mieux comprendre l'histoire afro-américaine

Obama inaugure un musée pour mieux comprendre l'histoire afro-américaine

AFP

Au Liberia, Michelle Obama invite les jeunes filles

Au Liberia, Michelle Obama invite les jeunes filles

feu

AFP

RDC: coups de feu et violences dans plusieurs quartiers de Kinshasa

RDC: coups de feu et violences dans plusieurs quartiers de Kinshasa

AFP

Jeux de la Francophonie: Ta-Lou et les Ivoiriens mettent le feu au stade d'Abidjan

Jeux de la Francophonie: Ta-Lou et les Ivoiriens mettent le feu au stade d'Abidjan

AFP

Le jour où l'ambulance transportant Mandela a pris feu

Le jour où l'ambulance transportant Mandela a pris feu