mis à jour le

Ibrahima Fall " Taxaw Tem " dénonce le traitement réservé

« Nous avons été surpris que s'agissant de la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite (Crei) qui, au lieu de traduire la personne poursuivie, enterre le dossier à la suite d'une médiation pénale », Ces propos de Ibrahima Fall, leader du mouvement "Taxaw Tem" traduisent la colère du candidat malheureux de la dernière présidentielle suite au traitement réservé à l'ancien directeur du cadastre Tahibou Ndiaye. A ce propos, Ibrahima Fall s'offusque : « Nous pensons que ce n'est pas de la justice, c'est du marchandage. C'est même de la compromission. Quelle image veut-on donner de notre justice, aux citoyens sénégalais honnêtes, aux fonctionnaires honnêtes qui malgré une carrière longue et riche, sont aujourd'hui fiers d'être pauvres parce qu'ils n'ont pas volé. N'est-on pas en train de favoriser la criminalité des col-blancs ? N'est-on pas en train de donner un message à la jeunesse et aux fonctionnaires et autres citoyens en leur disant enrichissez-vous illégalement pourvu que demain vous acceptiez de donner une partie à l'Etat ? ».

REWMI.COM/MK



Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

traitement

AFP

Niger: les magistrats dénoncent "l'immixtion" du régime dans "le traitement de dossiers judiciaires"

Niger: les magistrats dénoncent "l'immixtion" du régime dans "le traitement de dossiers judiciaires"

AFP

Mali: l'ONU en gendarme dans le Nord, Bamako avertit contre "tout traitement inéquitable"

Mali: l'ONU en gendarme dans le Nord, Bamako avertit contre "tout traitement inéquitable"

AFP

Ebola: le Liberia n'a plus aucun malade dans ses centres de traitement

Ebola: le Liberia n'a plus aucun malade dans ses centres de traitement