mis à jour le

RDC : Jseph Kabila pense

Les concertations en République démocratique du Congo sont ouvertes depuis quelques jours, et pour parvenir à une entente cordiale, le Président Joseph Kabila a indiqué que les prisonniers politiques devraient bénéficier de mises en liberté conditionnelle. Le chef de l'Etat n'exclut pas une grâce présidentielle. Ce serait un bon moyen pour permettre une « décrispation de la situation » a-t-il indiqué. Le président attend la rentrée parlementaire d'octobre prochain, pour y procéder. De nombreux opposants politiques se retrouvent prisonniers en RDC, certains d'entre eux sont décédés en détention, et pour aboutir à la paix nationale, Joseph Kabila devrait les gracier, à condition que les prisonniers respectent la charte de la paix qui sera signée.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

RDC

AFP

L'Église craint que la RDC sombre dans "une situation incontrôlable"

L'Église craint que la RDC sombre dans "une situation incontrôlable"

AFP

Dix morts en une semaine du choléra dans le sud-est de la RDC

Dix morts en une semaine du choléra dans le sud-est de la RDC

AFP

Violences

Violences

Kabila

AFP

RDC: l'appel

RDC: l'appel

AFP

RDC: Kabila s'en tient

RDC: Kabila s'en tient

AFP

RDC: l'Eglise catholique estime "impérieux" que Kabila ne brigue pas un troisième mandat

RDC: l'Eglise catholique estime "impérieux" que Kabila ne brigue pas un troisième mandat

amnistie

AFP

Kenya: amnistie sur l'ivoire avant une grande cérémonie de crémation

Kenya: amnistie sur l'ivoire avant une grande cérémonie de crémation

AFP

Tunisie: le président promet une amnistie aux jihadistes sans sang sur les mains

Tunisie: le président promet une amnistie aux jihadistes sans sang sur les mains

AFP

Afrique du Sud: amnistie générale du crédit en vue avant les élections

Afrique du Sud: amnistie générale du crédit en vue avant les élections