mis à jour le

Le président mauritanien en visite officielle au Sénégal

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz est en visite officielle depuis ce mardi à Dakar. Il a été accueilli par son homologue sénégalais, Macky Sall, et salué par 21 coups de canon, selon un photographe de l'AFP. Abdel Aziz s'est déplacé avec une délégation de neuf ministres dont ceux chargés du Pétrole, de l'Intérieur, de la Pêche et des Transports. Cette visite doit prendre fin mercredi. Les deux pays partagent plusieurs accords dans les domaines notamment de la pêche, de la sécurité et de l'hydrologie.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

président

AFP

Somalie: le nouveau président tempère les espoirs de son peuple

Somalie: le nouveau président tempère les espoirs de son peuple

AFP

Somalie: Mogadiscio sous haute sécurité pour l'investiture du président

Somalie: Mogadiscio sous haute sécurité pour l'investiture du président

AFP

Famine au Soudan du Sud: le président promet d'aider l'accès aux ONG

Famine au Soudan du Sud: le président promet d'aider l'accès aux ONG

visite

AFP

Algérie: la visite de Merkel reportée

Algérie: la visite de Merkel reportée

AFP

A Alger, Macron en visite aussi symbolique que stratégique

A Alger, Macron en visite aussi symbolique que stratégique

AFP

Egypte: Sissi reçoit le président libanais pour sa première visite

Egypte: Sissi reçoit le président libanais pour sa première visite

Sénégal

AFP

CAN: pas de miracle pour l'Algérie, qui laisse Tunisie et Sénégal passer en quarts

CAN: pas de miracle pour l'Algérie, qui laisse Tunisie et Sénégal passer en quarts

AFP

CAN: l'Algérie démunie et sortie par un solide Sénégal

CAN: l'Algérie démunie et sortie par un solide Sénégal

AFP

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger