mis à jour le

Fès-Conseil communal<br>Des marchés octroyés sous haute tension

Points: 
Des entrepreneurs mécontents réclament leur «part du gâteau»
Ils pointent les conditions de soumission, le report de l'ouverture des plis...

PLUS de 360 millions de DH. Tel est le montant des marchés d’aménagement urbain que vient de lancer, sous haute tension, le Conseil communal de la ville de Fès. En effet, plusieurs entrepreneurs mécontents ont dénoncé, en plus «des conditions peu onéreuses d’octroi de ces marchés», ce qu’ils qualifient de «clientélisme et de favoritisme dont ont fait preuve les services communaux».

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

marches

AFP

Présidentielle en RDC : appel

Présidentielle en RDC : appel

AFP

Afrique: les entreprises locales grignotent les marchés des multinationales

Afrique: les entreprises locales grignotent les marchés des multinationales

AFP

Congo : l'opposition fait machine arrière, annule ses marches de contestation

Congo : l'opposition fait machine arrière, annule ses marches de contestation

tension

AFP

Bongo lance son "dialogue politique" sans Ping dans un Gabon sous tension

Bongo lance son "dialogue politique" sans Ping dans un Gabon sous tension

Politique

Burkina: un congrès tendu pour le parti au pouvoir

Burkina: un congrès tendu pour le parti au pouvoir

AFP

CAN: attention, haute tension dans le groupe C

CAN: attention, haute tension dans le groupe C