mis à jour le

Fès-Conseil communal<br>Des marchés octroyés sous haute tension

Points: 
Des entrepreneurs mécontents réclament leur «part du gâteau»
Ils pointent les conditions de soumission, le report de l'ouverture des plis...

PLUS de 360 millions de DH. Tel est le montant des marchés d’aménagement urbain que vient de lancer, sous haute tension, le Conseil communal de la ville de Fès. En effet, plusieurs entrepreneurs mécontents ont dénoncé, en plus «des conditions peu onéreuses d’octroi de ces marchés», ce qu’ils qualifient de «clientélisme et de favoritisme dont ont fait preuve les services communaux».

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

marches

AFP

Togo: nouvelles marches prévues

Togo: nouvelles marches prévues

AFP

La Côte d'Ivoire va emprunter 122 millions d'euros sur les marchés internationaux

La Côte d'Ivoire va emprunter 122 millions d'euros sur les marchés internationaux

AFP

Calabar, des marchés d'esclaves au trafic de migrants

Calabar, des marchés d'esclaves au trafic de migrants

tension

AFP

Gaz lacrymogène, pneus brûlés et vive tension au Kenya

Gaz lacrymogène, pneus brûlés et vive tension au Kenya

AFP

Gaz lacrymogène, pneus brûlés et vive tension au Kenya

Gaz lacrymogène, pneus brûlés et vive tension au Kenya

AFP

La tension monte au Kenya

La tension monte au Kenya