mis à jour le

60% des 90 000 associations nationales risquent la dissolution

Le secrétaire d'Etat chargé de la Jeunesse, Belkacem Mellah a indiqué hier que 60% des associations nationales n'activent qu'«occasionnellement» et s'exposeront à la dissolution après le 31 décembre prochain en cas de non-conformité aux lois en vigueur, «60% sur 90 000 associations nationales ne se manifestent que lors des occasions», a souligné M. Mellah lors d'un forum organisé par le quotidien DK News en présence du secrétaire d'Etat chargé de la Prospective et des Statistiques, Bachir Messaitfa. Ces associations «n'accomplissent pas leur rôle vis-à-vis de la société civile durant le reste de l'année, et ce, en dépit de leur accès au soutien de l'Etat» aussi bien sur le plan wilayal que national. Il a ajouté que 22% des associations occasionnelles activant dans le domaine de la jeunesse sont menacées de dissolution après le 31 décembre en cas de non-conformité aux lois en vigueur. Le secrétaire d'Etat chargé de la Jeunesse a fait savoir que 200 associations ont bénéficié de plus de 15 milliards de centimes, ajoutant que le soutien de l'Etat au mouvement associatif sera basé à l'avenir sur un «contrat de programme». Dans le cadre de la politique de soutien aux jeunes, M. Mellah a rappelé la proposition relative à la création de maisons de jeunes et de centres de loisirs en plein air dans les nouvelles agglomérations. Ces projets seront financés par la Caisse nationale d'épargne et de prévoyance (CNEP), Sonatrach et Mobilis.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

associations

AFP

Tunisie: des associations réclament la fin des discriminations envers les LGBT

Tunisie: des associations réclament la fin des discriminations envers les LGBT

AFP

France: des associations appellent

France: des associations appellent

Rançonnement

Comment les Shebab se sont enrichis sur le dos des ONG

Comment les Shebab se sont enrichis sur le dos des ONG

dissolution

AFP

Nairobi annonce le dissolution du Comité national olympique

Nairobi annonce le dissolution du Comité national olympique

Rodolph TOMEGAH

Tunisie: une dissolution de la Fédération de football en vue ?

Tunisie: une dissolution de la Fédération de football en vue ?

La rédaction

Dissolution de la police judiciaire du DRS : le Journal Officiel confirme

Dissolution de la police judiciaire du DRS : le Journal Officiel confirme