mis à jour le

USTHB : Fin de l'enseignement avec l'ancien système

Il n'y aura plus d'enseignement avec l'ancien régime  universitaire à l'Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediene  (USTHB) de Bab Ezzouar (est d'Alger), à partir de l'année prochaine, a annoncé  mardi le recteur de cette université, Benali Benzaghou.     "A partir de l'année prochaine, l'USTHB n'enseignera plus avec l'ancien  régime universitaire. Il nous reste actuellement 300 étudiants en ingéniorat  qui devront terminer leurs cursus cette année", a indiqué M. Benzaghou lors  d'une conférence de presse organisée à l'occasion de la rentrée universitaire  2013-2014.          Il a rappelé, dans ce cadre, que l'année universitaire 2006 avait connu  les dernières inscriptions dans l'ancien système, précisant que ne restait  que les cas d'étudiants ayant enregistré des retards dans leurs cursus, eu égard  aussi au fait que les diplômes d'ingéniorat en génie-civil et génie-mécanique  ne sont remis qu'après cinq années d'études.          M. Benzaghou a également affirmé que l'ancien régime en graduation "est  quasiment éteint" et qu"'il n'est maintenu que dans les formations doctorales".          Par ailleurs, le recteur de l'Université de Bab Ezzouar a fait savoir  que son département a enregistré 5.424 nouveaux bacheliers, 23.106 inscrits  en licence (L1, L2, L3), 7.000 en master et 3200 inscrits en formations doctorales  avec l'ancien et le nouveau régime.          "Le total d'inscrits pour l'année 2013-2014 est d'environ 33.000",  a-t-il précisé.