mis à jour le

Le Président Bouteflika reçoit le président du mouvement tunisien Ennahdha

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika,  a reçu mardi à Alger, le président du mouvement tunisien Ennahdha, Rached  Ghannouchi.     A cette occasion, les deux parties ont exprimé leur satisfaction à l'égard  de l'évolution des relations algéro-tunisiennes notamment aux plans économique  et sécuritaire au service des intérêts des deux pays frères et de la stabilité  de la région.          La rencontre a permis également, de procéder à une évaluation de la  situation dans les pays arabes et musulmans à la lumière des derniers développements  et les efforts consentis pour le succès de la période de transition en Tunisie.          L'audience s'est déroulée en présence du Premier ministre, Abdelmalek  Sellal.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

président

AFP

Tanzanie: le président Magufuli "attristé" par la mort des Casques bleus en RDC

Tanzanie: le président Magufuli "attristé" par la mort des Casques bleus en RDC

AFP

Zimbawe: le nouveau président appelle

Zimbawe: le nouveau président appelle

AFP

Cameroun: le président Biya dénonce les "attaques

Cameroun: le président Biya dénonce les "attaques

Bouteflika

AFP

Algérie: Bouteflika exhorte la presse

Algérie: Bouteflika exhorte la presse

AFP

Algérie: le président Bouteflika a reçu le Premier ministre russe

Algérie: le président Bouteflika a reçu le Premier ministre russe

AFP

Algérie: relance du débat sur la capacité de Bouteflika

Algérie: relance du débat sur la capacité de Bouteflika

Tunisien

AFP

La "relance" du tourisme tunisien en 2017 confirmée

La "relance" du tourisme tunisien en 2017 confirmée

AFP

Le ministre tunisien de la Santé décède lors d'un marathon contre le cancer

Le ministre tunisien de la Santé décède lors d'un marathon contre le cancer

AFP

Corruption: le Parlement tunisien adopte une loi controversée

Corruption: le Parlement tunisien adopte une loi controversée