mis à jour le

Les lumières du théâtre sont éteintes et le public a quitté la salle

Par Leïla Toubel
la secte islamiste Ennahdha nous donne tous les jours la preuve qu’elle est finit… les arrestations prennent un rythme haletant ... les châtiments qu’on fait subir aux voix dénonciatrices et indignées… le terrorisme qui sort des grottes pour terrifier à la lumière du jour les tunisiens… les interventions comiques de ses leaders marquées par une désastreuse faillite d’argument, de tact et d’éloquence ( qu’ils n’ont jamais eu mais aujourd’hui encore plus )… Ennahdha est en train de se donner en spectacle cousu par une gesticulation hystérique… un spectacle boudé par le public qui a quitté la salle depuis bien longtemps… les lumières du théâtre sont éteintes et les grandes portes sont fermés…

Les mauvais acteurs qui s’accrochent pitoyablement attendront peut-être que se produise un miracle, mais ils finiront par sortir par la petite porte de derrière.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

théâtre

AFP

Tunisie:

Tunisie:

AFP

"Lumières d'Afrique" au théâtre de Chaillot: 54 artistes engagés pour un continent rayonnant

"Lumières d'Afrique" au théâtre de Chaillot: 54 artistes engagés pour un continent rayonnant

AFP

RDC: 2.000 déplacés retournent

RDC: 2.000 déplacés retournent

public

AFP

Kenya: un accord met fin au conflit social dans les hôpitaux

Kenya: un accord met fin au conflit social dans les hôpitaux

AFP

A Bamako, le chanteur -M- fait lever le public

A Bamako, le chanteur -M- fait lever le public

AFP

JO-2016/Athlétisme: le public encourage l'Ethiopienne au pied nu

JO-2016/Athlétisme: le public encourage l'Ethiopienne au pied nu