mis à jour le

SYRIE - Obama éloigne la menace de frappes

Barack Obama a salué lundi soir la proposition russe de placer l'arsenal chimique syrien sous contrôle international, éloignant la perspective de frappes contre le régime de Damas accusé d'une attaque chimique qui a fait des centaines de morts. "Cela pourrait constituer une percée importante", a lancé le président américain sur la chaîne NBC, à l'issue d'une journée riche en coups de théâtre qui suscitait des interrogations sur la ligne directrice de l'administration américaine sur ce dossier. Reconnaissant qu'il était dans une situation difficile face au Congrès à qui il a demandé un feu vert pour une opération militaire, Barack Obama a cependant estimé que les dernières avancées étaient le résultat direct des menaces de frappes américaines. "Il aurait été improbable de parvenir à ce point (...) sans une menace militaire digne de foi pour traiter la question du recours à des armes chimiques en Syrie", a-t-il dit.
AVEC AFP

Syrie

AFP

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

AFP

Mondial-2018: l'Argentine doit se reprendre, la Syrie pour un nouvel exploit?

Mondial-2018: l'Argentine doit se reprendre, la Syrie pour un nouvel exploit?

AFP

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

Obama

AFP

Obama et l'Afrique, un héritage surtout symbolique

Obama et l'Afrique, un héritage surtout symbolique

AFP

Obama inaugure un musée pour mieux comprendre l'histoire afro-américaine

Obama inaugure un musée pour mieux comprendre l'histoire afro-américaine

AFP

Au Liberia, Michelle Obama invite les jeunes filles

Au Liberia, Michelle Obama invite les jeunes filles

menace

AFP

Afrique du Sud: Zuma menacé par une nouvelle motion de défiance

Afrique du Sud: Zuma menacé par une nouvelle motion de défiance

AFP

Tuerie en Casamance: un chef rebelle menace de rompre la trêve

Tuerie en Casamance: un chef rebelle menace de rompre la trêve

AFP

Vent de panique au Cap menacé d'être privé d'eau

Vent de panique au Cap menacé d'être privé d'eau