mis à jour le

Chantier naval de Saint-Nazaire, 2009 / REUTERS
Chantier naval de Saint-Nazaire, 2009 / REUTERS

Quand le Mozambique finance les chantiers navals français

Les indicateurs de développement du pays sont au rouge. Mais il trouve quand même le moyen de soutenir la France.

Le monde à l’envers: Le Mozambique finance l’industrie française en crise. Il vient d’acheter pour 200 millions d’euros de bateaux à la France. Le Huffington Post dévoile les dessous de cette situation inédite.

Ce pays lusophone est pourtant reconnu par les organisations internationales comme sous-développé et corrompu. Il dépend beaucoup de l’aide publique internationale. Son indicateur de développement humain est aussi faible que celui de la RDC et l’insécurité y est telle que le Quai d’Orsay déconseille aux voyageurs français d’en emprunter les routes, fait savoir le Huffington Post.

Pourtant le Mozambique vient de renflouer l’industrie navale en commandant 30 navires aux Constructions mécaniques de Normandie (CMN), basées à Cherbourg, affirme le Huffington Post. Un achat estimé à près de 200 millions d’euros, selon le HuffPost. Cette commande assurerait deux ans d’activité aux CMN et à leurs 350 employés.

Derrière cet investissement massif se dessine une sorte d’aide publique à l’envers, pense le Huffington Post. L’article rappelle que le Mozambique est un allié maritime stratégique de la France, par ailleurs très présente dans l’océan Indien.

D’autre part, l’Agence française de Développement (AFD) intervient depuis 1981 à Maputo. Selon le site, il s’agirait donc d’un «renvoi d’ascenseur» entre les deux pays. «Dans tous les marchés publics, les intérêts français sont toujours en tête de liste», souligne l’article.

Lu sur Le Huffington Post

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

bateau

AFP

Migrants: deux navires humanitaires au secours du bateau de Banksy en Méditerranée

Migrants: deux navires humanitaires au secours du bateau de Banksy en Méditerranée

AFP

Maurice: du fioul s'écoule

Maurice: du fioul s'écoule

AFP

Maurice: le temps presse pour pomper le carburant du bateau échoué

Maurice: le temps presse pour pomper le carburant du bateau échoué

investissement

Lemag

Investissement en Afrique de l'ouest : Le Maroc premier et indétrônable

Investissement en Afrique de l'ouest : Le Maroc premier et indétrônable

Lemag

Investissement en Afrique de l'ouest : Le Maroc premier et indétrônable

Investissement en Afrique de l'ouest : Le Maroc premier et indétrônable

Adam Sfali - Lemag

Maroc

Maroc

France

AFP

Amadou Dia, du service de la France coloniale

Amadou Dia, du service de la France coloniale

AFP

Macron prône une "relation équitable" entre la France et l'Afrique

Macron prône une "relation équitable" entre la France et l'Afrique

AFP

Mali: la France annonce la mort d'un haut responsable jihadiste

Mali: la France annonce la mort d'un haut responsable jihadiste